DÉCÈS    DOSSIERS    TOME 1    TOME 2    TOME 3    TOME 4    TOME 5    TOME 6    TOME 7    PHOTOS D'AVANT    PHOTOS D'APRÈS    MOSELLE    CARNET    VOS COMMENTAIRES    CONTACT 

  

Jacques FOURNIER
nous ayant quitté prématurément le 13 février 2013,
vos commentaires, ci-dessous, resteront vos témoignages d'amitié depuis cette fabuleuse création le 15 décembre 2008.

194 Date : 18 novembre 2012      Expéditeur : Patrick REICHERT (Nice, Promo 93/D)

Son commentaire :

Saga du Controle aérien très intéressante au niveau historique.
la partie "Moselle Controle" a toute sa place dans ce document.

Mes amitiés :

LAV/MIN/NAP/CLA, comme nous étions identifiés sur "la grille du jour " à Nice.
(et aussi S.COP promo 93/D)

J'aurais aimé que tu cites à Bastia mon ami JC GAMBOTTI , pour le travail qu'il a effectué pour le SNCTA .


Jacques , je dois avoir une photo de ta "sieste" à la fin d'un repas de clôture d'un Conseil Régional en 80 ou 81 sur la plage d'ALBO ( côte NW du Cap Corse)

Cordialement,


Patrick Reichert

193 Date : 5 novembre 2012                   Expéditeur : Daniel Gorin

Son commentaire :

La fonction de Secrétaire Général en tant que leader de syndicat est historique et conforme à la réglementation. Si nous avons opté pour une Présidence quand nous sommes devenus un syndicat c'était en faveur de Jean-Marie Lefranc, cependant que dans la foulée de Secrétaire Général-Adjoint du Sgna-cftc (Syndicat Général de la Navigation Aérienne), j'étais investi Secrétaire Général.

C'est sur cette base que nous avons partagé les attributions et les rôles, Jean-Marie très bon et très représentatif dans celle de porte-parole de la profession comme l'a souligné Claude.

Je n'ai endossé l'habit de Président que lorsque notre ami a été détaché à la commission Cahen-Salvador en tant que représentant au titre de la FNAC-CFTC, d' où le relais du SG par Claude.

Par contre le titre de Président est de règle dans une association, ce qui fait que j'ai porté deux casquettes de Président un certain temps. Il devint même traditionnel quand nous allions chez Jean Levêque (Directeur de la Navigation Aérienne), qu'il y ait deux mi-temps, une syndicale et une Apca.

Tu as noté que Levêque était pour moi un ami et c'est exact. Il s'est d'ailleurs refusé aux basses œuvres assurées par le défunt « Levy » (paix à son âme) en 73. Jean Levêque avait fait ses classes chez Robert Buron, ministre de l'Équipement apprécié des 2 bords, dont il fut le conseiller.

Ca y est la mémoire revient, mais c'est mieux d'avoir de bonnes archives.

Dans le carnet je n'ai pas vu le nom de Georges Christophe-Colomb, le patron de la FNAC-CFTC d'un dévouement exceptionnel et très compréhensif à l'égard des trublions que nous étions.

En ce qui concerne Mangenot je suis plus nuancé et persuadé que, contrairement à Collet, il aurait fait son boulot en direction du cabinet du ministre. Nous avons failli être compagnons de chambrée à Aulnat m'a-t-il dit un jour, dommage je l'aurais pris en mains.

Collet n'hésita pas, quant à lui, à dire que pour la navigation aérienne, on pouvait trouver un directeur n'importe où, Lansalot (prédécesseur de Levêque) ne venant pas de l'ENA ni de l'X , tandis que pour DPAG..que dire alors des subordonnés contrôleurs de la NA !

DG



Ma réponse :

Selon mes archives, le premier président du SOCCA-Cft s'appelait René SALVAGNAC.

Ce n'est qu'n 1966 que Jean-Marie est élu Président.

S'agissant de Georges Christophe-Colomb, j'en ai beaucoup entendu parlé dans ma jeunesse syndicale mais je pense ne l'avoir jamais rencontré. Si ma mémoire est bonne, il était en poste sur l'aérodrome de Mâcon.

Il ne figure pas dans le "Carnet", car je n'ai aucune idée de la date de sa disparition. Si tu as plus de précison...

A propos de Jean Levêque, Jean-Marie n'était pas tout à fait aussi enthousiste que toi....

A propos de Mangenot, Levêque et Villiers j'ai moi même écrit ce que j'avais à dire sur ces messieurs.

jf.

 

192      Date : 4 novembre 2012           Expéditeur : Daniel Gorin


Son commentaire :

Merci pour le rappel en ce qui concerne notre ami Claude, effectivement un Secrétaire Général exceptionnel avant de devenir Premier Secrétaire, nouvelle appellation dont je ne vois pas le fondement sinon un certain mimetisme.

Claude fut l'artisan d'une brillante adaptation de la réforme de la catégorie B pour le projet de revalorisation indiciaire des OCCA soumis début 73 aux autorités administrative et gouvernementale. Le DRH Collet refusa même de le transmettre au ministre, et on connait la suite qui eut peut-être été évitée, dont 68 morts à La Planche, si des négociations eussent été ouvertes sur cette base.


Ma réponse :


Je me souviens parfaitement bien du Dossier élaboré par Claude.

En ce qui concerne le terme "Premier Secrétaire", je ne pense pas qu'il s'agissait de "mimétisme".

Le Congrès de 1972 ayant décidé la création de Conseils Régionaux et de Secrétaire Régionaux, il me semble me souvenir que ce terme a été proposé pour bien différencier les fonctions de l'ex-Secrétaire Général de celles des nouveaux Secrétaires Régionaux qui devenaient les Adjoints du Premier Secrétaire.

Ceci dit, on est revenu très vite au Secrétaire Général. En l'occurence, deux Secrétaires Généraux (Christian Lung et Jean-Marie Drogoz) après la révocation de Claude et son départ à Eurocontrol.

En 1978, lorsque le Congrès a décidé de la suppression du Président, tous les Membres du Bureau National sont devenus Secrétaires Nationaux, ce qui est encore le cas aujourd'hui.

jf.

* A propos de Claude Collet, on ne disait pas (encore) DRH mais Directeur du Personnel et de l'Administration Générale (DPAG).

Il était tellement nul que le Ministre Guéna le muta Directeur des Transports...Terrestre.

Il fut remplacé par le sinistre Michel  Mangenot . Nous n'avions pas gagné au change....


191 Date : 3 novembre 2012 Expéditeur : Daniel Gorin ( ancien Secrétaire Général, ancien Président du Sncta-Cftc)

Son commentaire :

Si je me souviens bien, mais il se peut que je me trompe,claude n'était pas Secrétaire Général mais Premier Secrétaire, nouveau titre inauguré par la génération qui fit campagne pour Mitterrand alors premier secrétaire du ps.


Ma réponse :

Ah... la mémoire.....

Claude Chauveau fut élu SECRETAIRE GENERAL au Congrès de Bordeaux en 1970, avec Bernard Nen comme Secrétaire Général Adjoint.

On peut d'ailleurs s'en rendre compte à la page 8 de l'année 1970 du Tome 1 de mon récit sur l'affiche électorale du Sncta-Cftc pour les élections en CAP de l'année 1971....

Au Congrès d'Aix en Provence de 1972 le Bureau National fut ainsi composé:

Président: Daniel Gorin

Vice-Présidente (Nord): Claudette Anglereaux

Vice-Président (Sud-Est): Michel Garcia

Vice-Président (Sud-Ouest): Charles Fondebila

Premier Secrétaire: Claude Chauveau

Adjoints au Premier Secrétaire

Nord: Christian Lung

Sud-Est: Pierre Vieillard

Sud-Ouest: Michel Le Merrer

Trésorier: Edmond Michel

Membres du Bureau: Guy Chanoine, Jean-Marie Drogoz, Jean Bailly, Yves Ollier, Marcel Legal.

Je ne vois dans cette liste aucun nom qui POURRAIT correspondre à ce que tu appelles la " génération qui fit campagne pour Mitterrand alors premier secrétaire du ps."

Ta tentative de polémique est donc vaine et sans fondement.....

jf.







190   Date : 26 Octobre 2012             Expéditeur : René Taniou ( SCCAG Romilly......)

Son commentaire :

J'ai lu l'article de Claude Chauveau, je me souviens parfaitement de lui,
j'étais au SNCTA à l'époque (jusqu'après les grèves 73)
et je l'ai reconnu sur les anciennes photos
(j'ai reconnu aussi Guy Deprost avec qui j'ai "bossé" à la SCCAG de Romilly),
j'avoue que je ne l'ai pas reconnu sur les photos récentes, nous avons tous un peu changé ...

Amitiés

René Taniou



189  Date : 20 octobre 2012              Expéditeur : Lucien Ripert    ( ccr/se )

Son commentaire :

Merci Jacques pour tes envois.
C'est toujours avec plaisir que l'on se replonge dans le passé.

Amitiés,
Lucien.



188   Date : 16 octobre 2012          Expéditeur : Hervé Briand 
                                                                                       (Roissy, ancien Secrétaire National Sncta)


Son commentaire :

J'ai beaucoup apprécié les souvenirs de Claude Chauveau. Je ne l'ai pratiquement pas connu ni fréquenté mais je sais tout ce que l'on doit à cette génération de syndicalistes dont les luttes exemplaires et les coups reçus ont permis aux générations suivantes, dont déjà la notre, d'engranger les succès et les progrès. Merci à lui et à ses "potes".....

Hervé  BRIAND




187  Date : 16 Octobre 2012          Expéditeur : Yvan Sannier  ("Moselle", CCR.N)

Son commentaire :

Salut,

Merci pour ce document que tu m'as fait suivre.
J'ai, moi aussi, été affecté à Moselle Control, en juillet 1963, dans l'intérêt du service, dans une terre quasi étrangère à mes oreilles de picard
(j'étais de l'intérieur, comme ils disaient à l'époque).
J'étais de la promo de Michel Garcia, un gars très bien.

J'ai eu la chance d'être accueilli par des collègues sympas (Fortunet, Menu, Rivière, Margerit, Gaigneux) qui contrairement à moi sont  allés à Aix en 1967 à la fermeture du centre Moselle. Ma femme qui n'avait pas trouvé de poste en pharmacie cause de non-bilinguisme allemand/français avait été "vaccinée" et avait souhaité retourner à Paris.
J'ai bien connu et apprécié Claude Chauveau, bien que nous n'ayons jamais été dans la même équipe (j'étais dans celle de J.M. Lefranc et D.Gorin).
Bien que sanctionné en 1973, je n'ai pas été aussi plombé que lui.

Dommage que notre grève n'ait pas abouti car nos retraites actuelles auraient été très confortables..

Passe le bonjour à Claude de ma part.

Bien cordialement

Bravo pour ta chronique du temps passé

Yvan Sannier
TNA/62
IEEAC 77 (nul n'est parfait....!)
 



186   Date : 15 octobre 2012          Expéditeur : Michel Jemelin
                                                                                       (Retraité CCR Génève)

Son commentaire : 

Mon cher Jacques,

Un grand merci pour toutes les informations, photographies et souvenirs que tu as présentés sur ton site.

Chaque fois que j'y fais une visite, j'ai un immense plaisir et je retrouve des têtes connues, ayant souvent eu l'occasion de côtoyer des contrôleurs français dans mes activités syndicales et professionnelles (nombreuses simulations à Brétigny ou à Toulouse), puis dans le cadre des activités du Plan d'harmonisation franco-suisse.

Je connaissais ta notoriété, mais j'ai quand même été surpris lors d'un récent voyage à Naples d'y découvrir ton portrait au musée archéologique!

Ma réponse : 

Merci Michel. 

Sourire 
Sourire
Sourire

jf.
 au Musée archéologique de Naples
Cliquez pour zoomer



185  Date : 15 Octobre 2012   Expéditeur : Roger Sroussi, dit Lou Pescadou (Aix)

Son commentaire :

M
Je viens de lire ton premier chapitre et vlan ......
M. et Mme Chauveau debouts  (attention debout est un adverbe donc invariable...)
Mais ceci n'est rien à côté du travail de titan que tu as fait :
Je pense que tu mérites les éloges les plus sincères de la part de tout le monde.

Roger



184  Date : 15 Octobre 2012   Expéditeur : Didier Bonnel (Aix les Milles, CCR/SE/ BEA)

Son commentaire :

Le Papa de Claude m'est d'autant plus sympathique que manifestement il a mis ses pompes au mauvais pied. C'est du moins ce que je vois sur la photo des communiants.

Un mec qui met la gauche à droite et la droite à gauche ne peut être qu'un humaniste.

En tout cas il peut être fier de son rejeton (à part l'incartade dans les EOR qu'on lui pardonne après son implication dans les luttes pour un monde meilleurs pour les contrôleurs).

dib



183  Date : 15 Octobre 2012   Expéditeur : François Woock (CCR/N, Montpellier)

Son commentaire :

Merci Jacques.

Un salto arrière sympa.
J'ai côtoyé notre ami Chauveau au CCR pendant les années "de feu" et bien apprécié.
J'étais dans la UNE avec Gorin et Garcia et Houssin (cgt) ,c'était toujours chaud !




182  Date : 15 Octobre 2012   Expéditeur : Philippe Domogala 
                                                                                                     (Eurocontrol, Ifatca,
The Controller)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Merci encore pour cette bonne cuvée.  J'adore !
surtout les vielles photos et les récentes photos des vieux !
c'est comme le vin, certains vieillissent mieux que d'autres..

L'histoire de Chauveau
( encore un de ceux passés par Eurocontrol après les  révocations )
est fantastique
car elle me rappelle un peu mon histoire bien que commencée 10 ans plus tard
( en 1969 à Cognac ) à l’armée de l'air à cette époque.

Ph. D.



181  Date : 10 Octobre 2012   Expéditeur : Jean-Luc Coucoureux (CCR/SE)

Son commentaire :

Salut à toi éternel batailleur.

Je viens de voir l'album photo.
Bravo à toi et à Jésus pour avoir fixé pour toujours ces portraits.

Amitiés.

Jean-Luc



180  Date : 8 Octobre 2012   Expéditeur : Michel Rouvier (CCR/SE)

Son commentaire :

Même si nous n'étions pas dans le même syndicat, j'apprécie toujours énormément tous ceux qui comme toi ont toute leur vie oeuvré pour les autres. Certains diront qu'ils le faisaient pour eux-mêmes (surtout ceux qui ne font rien).

J'admire tes ressources de mémoire qui te permettent de nous faire revivre les luttes syndicales.  Certes, je n'ai pas toujours "vu" les choses telles que tu les racontes, mais peu importe, chacun a sa personnalité, sa façon de voir, ses qualités et ses défauts ..

Michel Rouvier



 

179  Date : 7 Octobre 2012   Expéditeur : Gérard Raguin ( CCR/SE, Ancien Secrétaire National Sncta)

Son commentaire :

Salut Jacques

J'ai enfin pu voir les photos.
Nostalgie, heureux d'avoir vu Ingrid et Gunnar.

La dernière photo est la plus belle.

J'étais très heureux de me retrouver entre Jouss et Clave et juste après Bauchet et Chaffange (je plaisante).

Te dire aussi que la "Une" fut ma première équipe avec Cassassoles et Jeannot
et j'y suis même devenu PC, un miracle.

GéGé.

Ma réponse :

Il me semble me souvenir que c'est moi qui suis venu te remplacer dans la "Une"
lorsque tu es parti faire ton service militaire en Afrique...


178  Date : 7 Octobre 2012   Expéditeur : Guy Damond (CCR/SE - TNA E/67)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Bravo et merci pour le gros travail de mémoire et de compilation, après une belle carrière de présence en première ligne.

Dis papy, encore une belle histoire !

Guy Damond, TNAE/67A



177  Date : 6 Octobre 2012   Expéditeur : Daniel Goudenèche (TNA E/67)

Son commentaire :

Encore merci, amitiés.



176  Date : 3 Octobre 2012   Expéditeur : Bernard Arnaud (Ancien de l'Equipe Une)

Son commentaire :

Super ta tranche de vie !
après  avoir été le chef du CCR, tu en es la mémoire, que de souvenirs.... 
On a eu la chance de faire un boulot comme il n'en existe pas beaucoup, en grands professionnels, c'est sûr, on aura un peu foutu le bordel mais on aura surtout bien rigolé ! 

A+

Bernard Arnaud, dit "Bicou"

PS: pour moi tu es toujours le barbu / chevelu ( dois-je dire florissant ? ) des Dossiers de l'Ecran, l'année de mon Bac.


 

175  Date : 3 Octobre 2012   Expéditeur : Carol Sempere ( Bastia)

Son commentaire :

Coucou Jacques,

Merci pour ces mises à jour : c'est cool de voir ces photos !
Je chercherai dans mon bazar :
je devrais en avoir quelques unes à scanner et à t'envoyer.

Carol SEMPERE


174  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Michel Bonnin  (CCR/N, CCR/SE)

Son commentaire :

Bonjour Jacques
J'ai regardé tes photos, mon dieu ! à part toi qui n'a pas beaucoup changé(un peu blanchi quand même), j'ai quelques fois du mal à reconnaitre
certaines personnes....peut être la même impression pour ceux qui me voient maintenant..!..

Michel Bonnin



173  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Jean-Claude Blaquière (ancien de l'Equipe Une)

Son commentaire :

Merci Jacques pour ces photos.
jcb


172  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Daniel Zuckerman  (CCR/N, Roissy)

Son commentaire :

Merci Jacques pour ce voyage dans le temps.
Je constate que la plupart de ces photos ont été prises pendant des pots ou repas…

Bien amicalement,
Daniel Zuckerman.



171  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Franco Borsellino  (actuel Chef de l'Equipe Une)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Cela m'a fait très plaisir de me découvrir dans ta galerie photo, je suis passé devant chez toi à plusieurs occasion mais tu n'y étais malheureusement pas

 Amicalement

Franco B.



170  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Bernard Goudenèche  (ancien Equipe Une)

Son commentaire :

Y en a même qu'on r'connaît !!!



169  Date : 2 Octobre 2012   Expéditeur : Judy Godfrey  (Labo d'anglais CCR Aix)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Quelle "timing".
Je me réveille un peu tôt ce matin,
sans doute à cause des choses qui tournent dans ma tête !!
Aujourd'hui est mon dernière jour au CCR !!    après 27 ans  !!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour les photos.

Judy Godfrey



168  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Denis Boulogne (ancien de l'Equipe Une)

Son commentaire :

Super ton album photos, Jacques !!
Merci pour ces super-souvenirs.
A+.
Denis.



167  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Pierre Bucquoy ( Aix)

Son commentaire :

Mille mercis pour le partage de ces très chères photos.
Pierre



166  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Alain Pradines ( Aix)

Son commentaire :

Bravo Jacques
Tu es la mémoire du ccr !



165  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Jean-Noël Fenech ( Beauvais, Nantes)

Son commentaire :

Merci Jacques,
j'en reconnais certains que j'ai croisés.......il y a quelques temps déjà,
dans les années 80 ????




164  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Henri Conan ( Ancien Secrétaire National USAC-Cgt)

Son commentaire :

C’EST UN SCANDALE !

Je n’y suis pas ….

Amitiés

Henri




163  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Daniel Gorin (Fondateur du Socca/Cftc)

Son commentaire :

Surprenant, mais pas une surprise
car j'avais repéré le potentiel du personnage dès son intrusion au Sncta et à l'Apca.

Seulement parcouru les photos et les carnets ; Emouvant.

 GORIN Daniel




162  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Jean-Gabriel Napoli (Aix, Nice)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Un grand merci encore pour ton travail d’archives et notamment pour les photos.

Le dernier arrivage est un petit régal de souvenirs.
Mais que le temps passe et nous avec.....
Comme disait Chamfort ( le philosophe, pas le chanteur ) :

“il est 2 choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable :
    - les injures du temps,
    - et l’injustice des hommes”.

Les injures du temps.... éternel problème !

Jean-Gab





161  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Jean-Jacques Guibert (Ancien Equipe Une)

Son commentaire :

Te voilà remis sur l'ouvrage !!!




160  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Guy Cazes (Clermont-Ferrand)

Son commentaire :

Merci pour ces photos.
Amicalement.




159  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Hervé Briand ( Ancien Secrétaire National Sncta)

Son commentaire :

Bonjour  Jacques,

Grand Merci pour cette "surprise",
elle démontre s'il en était besoin, qu'il y a une vie après le boulot...
Voir ces photos d'anciens, pas du tout décrépis, cela fait plaisir...
Rendez-vous pour un second tome dans......       années....
KENAVO




158  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : François Woock  ( TNA/E 67)

Son commentaire :

Sympa la galerie des Anciens ,
beaucoup de copains pas revus depuis un siècle et pour certains que je n'aurais pas reconnus !





157  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : Loïc Méon  (ancien Equipe Une)

Son commentaire :

Super !     Beau cadeau à la profession !




156  Date : 1er Octobre 2012   Expéditeur : François Vieille (ancien Equipe Une)

Son commentaire :

Merci pour ton album  photos  ,
on se rend bien compte que les contrôleurs ne risquaient pas de mourir …de soif !  Hi,hi,hi !





155  Date : 10 juin 2012   Expéditeur : Elisabeth Lefranc ( fille de Jean-Marie )

Son commentaire :

Bonjour Jacques,

Des années de silence et toujours une présence, une mémoire et des hommages...

Merci pour tous ces liens que tu m'as régulièrement envoyés, pour toutes ces photos,
ces mots et dessins publiés sur Papa en parallèle avec ton histoire,
celle des contrôleurs et du syndicat.

Une jolie tranche de vie, un magnifique témoignage...

Bientôt huit ans qu'il nous a quitté, la plaie est là, Papa, lui, ne l'est plus.

Le temps s'écoule, ses amis restent.

J'espère que de là où il est, il est fier de nous...

De gros bisous,

Prends soin de toi.

Elisabeth




154  Date : 4 juin 2012   Expéditeur : Jean-Gab Napoli   ( Aix, Nice )

Son commentaire :

Admirable, magnifique ton travail de mémoire sur les contrôleurs aériens.
30 ans de vie commune, c’est sûr que ça en fait des souvenirs à partager.
Merci de nous les avoir rappelés, car c’est un peu de chacun de nous que tu immortalises.

Il y a encore bien d’autres anecdotes qui auraient y  pu figurer;  le tri est un dilemme difficile.

Mais je ne me souviens pas avoir vu celle concernant “Mister Faberty and Mister Chournier”.
Ai-je zappé trop vite ?
 
C’est un honneur que ma modeste personne soit citée dans ton oeuvre, ainsi que mes médiocres dessins. Mais à chacun son charisme !
 
En dehors de ton activité professionnelle tu as prêté ta voix pour enregistrer des livres pour  les mal voyants. Noble tâche mais j’y vois également une
allégorie concernant ton engagement syndical dans le  contrôle aérien :
tu as été la voix de ceux qui étaient muets, aveugles ; une voix forte, déterminée, qui n’a jamais tremblé devant les “grands”,
une voix qui disait les mots que nous ressentions mais que nous ne savions pas exprimer.
Les mercis sont de piètres vocables pour t’exprimer notre reconnaissance, mais j’insiste : merci Jacques
pour tout .....

Jean-Gab, alias LIRN.
4 Juin 2012
à St Vallier de Thiey dans les Alpes-Maritimes. 


Ma réponse :

Allons, allons, Jean-Gab, la vue baisse ?????

“Mister Faberty and Mister Chournier”

figure bel et bien dans mes "Mémoires".

Comment aurais-je pu "zapper" moi-même une telle anecdote !!! ???

Elle figure en page 7 de l'année 1979 ( Tome 2) avec comme sous-titre :

Et puis va se produire le gag le plus célèbre de la Navigation Aérienne
française.

Et merci encore, Cher Jean-Gab de tes éloges.

jf.



153   Date : 28 mai 2012   Expéditeur : Pascal Baguet 
                                                                        ( actuel Secrétaire Section Sncta Clermont-Ferrand )
Son commentaire :

Bonsoir Jacques,

Étant Secrétaire de la Section de Clermont-Ferrand, j'apprécie la somme d'informations "historiques" que représentent tes récits.
Je remarque qu'au début du tome 5 tu fais référence à une note du Conseiller Juridique relative au service minimum.
Ayant entendu dire, sans pouvoir en trouver confirmation, que le fait qu'astreints et non-grévistes ne pouvaient travailler ensemble résultait d'une étude juridique de la DGAC, pourrais-tu me confirmer s'il s'agit de celle-ci... ou d'une autre... ou que l'info est bidon ?

Avec mes remerciements pour avoir mis ces tranches de notre histoire à la disposition de tous.

Pascal Baguet


Ma réponse : 

Oui Pascal, il s'agit bien de la Note du Conseiller Juridique en question,
M. Olivier Dutheillet de Lamothe.

Ce n'est donc pas bidon.

jf.



152   Date : 15 mai 2012         Expéditeur : Michel Jousselin

Son commentaire : 

Moi, j' vais t'en trouver des trucs pour écrire le tome 8.

Quelle est cette méhari sur le site du four d'Odeillo ?
Est-ce que c'est celle de Jacques Fournier ?
Vont-ils tous pouvoir monter dedans ?

C'est pas parce que le changement c'est maintenant
que tu vas pouvoir lâcher le clavier de l'ordinateur comme ça ! ! !


 ZOOM : photo
Cliquez pour zoomer


151  Date : 14 mai 2012   Expéditeur : Gérard Minassian (Nice)

Son commentaire :

Mon cher Jacques,
Content de voir que tu portes toujours haut les couleurs de notre métier...
Que n'as-tu fait une carrière politique...
Après tout, qu'est-ce qu'il a de plus que toi, Hollande ?

Je te souhaite de fumer encore très longtemps moult cigares et autres barreaux de chaise.

Bien cordialement,

Gérard



150  Date : 14 mai 2012   Expéditeur : Philippe Domogala       (Ifatca- The Controller)

Son commentaire :

Salut Jacques,

Grand merci pour cette (dernière ? ) série.
Je n'ai pas encore tout lu mais vais me mettre dedans ce soir ou demain.
Au un de ces jours peut être !
Amicalement.
Philippe



149  Date : 12 mai 2012   Expéditeur : Henri Edon (Contrôleur retraité)

Son commentaire :

Bonjour Jacques,

Encore une fois BRAVO et MERCI pour cet énorme travail de mémoire que tu as réalisé.

J'ai été très ému de lire la rubrique CARNET, surtout le 1 où j'ai retrouvé des noms familiers,
certains représentant des anciens collègues d'équipe au CCR/N
ou à Roissy, voire en Egypte (Jean-François NICOL). Nous sommes peu de choses…

Ainsi va la vie vers la mort
" ce rendez-vous à la fois inéluctable et inévitable, puisque sa présence signifie notre absence "
formule du formidable acteur Gérard Philipe et de sa femme Anne.

Encore bravo et merci.
Amitiés.
Henri



148  Date : 12 mai 2012   Expéditeur : Nicolas Galaup (Contrôleur)

Son commentaire :

Merci pour cette belle tranche de vie ( professionnelle ) !!!!
Bien amicalement.
Nicolas



147  Date : 11 mai 2012   Expéditeur : Barry Gibbs ( Contrôleur retraité anglais  )

Son commentaire :

Bonjour Jaques

Je vous remercie
pour l'envoi des dernières échéances de votre histoire.
Il a été intéressant de lire sur l'union et, bien sûr, vous-même.
Il est maintenant un dossier valuabale pour tout le monde à lire dans les années à venir.

Nous sommes dans la Vendée à notre mobil-home.
La semaine prochaine, nous conduire à NE de l'Espagne
pour de courtes vacances en passant par Coulioure
(que je vois est sur ​​votre itinéraire pour un de vos voyages).

Bill Brett (Baron Brett of Lydd) est décédé une semaine quelques-uns c'est il y a.
Je vais assister à une cérémonie commémorative pour lui à la Trade Union Congress.

Toutes mes félicitations pour remplir votre histoire & meilleurs voeux pour l'avenir.

Barry.



146   Date : 11 mai 2012   Expéditeur : Hervé Briand (Roissy)

Son commentaire :

Bien reçu ces lignes et photos.
La lecture de ces lignes, aussi longue fut-elle, ne fut jamais fastidieuse.
Plusieurs paragraphes ont même ravivé ma mémoire....

Bravo.
Hervé



145   Date : 11 mai 2012   Expéditeur : Francis Zammith  (Ieeac Aix en Provence)

Son commentaire :

La condition d'écrivain pose un homme ! Bravo

A bientôt.
Francis



144   Date : 11 mai 2012          Expéditeur : Claude Valuy ( Nice )

Son commentaire :

Merci Jacques, fais plutôt autre chose que fumer !
Profite du beau temps qui revient et à bientôt.

Bises
Claude



143   Date : 11 mai 2012          Expéditeur : Michel Polacco (Radio France)

Son commentaire :

Que de souvenirs... mes interventions sur l'antenne d'Europe 1,
l'avion crashé était un DC9 de Iberia... pas joli..

Et les têtes de Galley et du Général l St Cricq (CEMA) !!!

Amitiés
,
Michel Polacco,
Secrétaire Général de l'Information du Groupe Radio France.
Spécialiste Aéronautique-Espace-Défense



142   Date : 12 mars 2012          Expéditeur : Xavier Estienne    ( CCR Reims )

Son commentaire :

Bonjour Jacques,

C'est vraiment un plaisir que de revivre par ton récit toutes ces années de lutte
ayant permis de fortement améliorer nos conditions de vie et de travail.
Etant de la promo 76C (et donc bientôt en retraite), je fais partie de cette génération "dorée"
qui a bénéficié à plein de toutes ces améliorations.

Et encore merci pour tout ce travail.
Cordialement,

Xavier



141   Date : 7 décembre 2011          Expéditeur : Luc Bricout  ( Roissy et CCR/SE )

Son commentaire :

Merci Jacques pour ce beau travail de mémoire...
à la revivre à travers ces pages on a moins l'impression de faire déjà partie du passé...   mais c'est toujours lui qui a construit l'avenir..
(c'est pas du Confucius..).

Luc.



140 Date5 décembre 2011      Expéditeur : Hubert Martineau (ancien Secrétaire National Sncta)

Son commentaire :

Toutes mes félicitations pour ce travail.
Alzheimer ne te guette pas encore.
J'ai eu du plaisir à relire ce passé c'était une belle bagarre et du bon travail.

Bravo Jacques,

Hubert.



139   Date : 31 décembre 2011         Expéditeur : Alexis Charlet
                                                                                
(ancien militant Sncta)
Son commentaire :

Merci pour ces Mémoires
que l'on devrait déclarer d'utilité  publique !

Alexis

Ma réponse :

  ZOOM : image

jf.



138   Date : 23 décembre 2011          Expéditeur : Claude PAPON (Retraité CCR/N)

Son commentaire :

Le tome 6 que je viens de parcourir m'a remis en mémoire les études du réseau europe en ARN/V3 que j'étais chargé de coordonner côté français. Comme tu le rappelles les syndicats ont veillé à la prise en compte des difficultés que rencontraient les contrôleurs aériens avec la montée en puissance du trafic aérien, notamment dans la région de RLP (Rolampont). Comme tu le sais le SNCTA avait constitué un groupe technique pour suivre ces travaux. Ce message est pour moi l'occasion de rendre hommage à Jean-Michel Richard qui à cette époque présidait ce groupe.
Je t'encourage à écrire un Tome 7, le recul permet souvent des analyses intéressantes.

Bien Cordialement.

Claude

Ma réponse : 

Merci Claude de ces témoignages et de tes encouragements.



137   Date : 22 décembre 2011          Expéditeur : Denis BEDU (Bordeaux) 

Son commentaire :

Moi aussi, je t'aime...

DB.



136   Date : 20 novembre 2011          Expéditeur : Jean-Paul Lavigne
                                                                                          ( Retraité Nice )
Son commentaire : 

Bien à toi.

jpl

ZOOM : Photo
Cliquez pour zoomer


135   Date : 20 novembre 2011          Expéditeur : Barry Gibbs 
                                                                                         ( Contrôleur Anglais retraité, ancien 
Délégué Ipms )
Son commentaire :

Bonjour Jacques

Merci pour envoyer les pages plus récent de votre histoire.  
C'est très intéressant, même les épisodes que j'oubliais depuis... (ILO GENEVE) !!



134   Date : 16 octobre 2011          Expéditeur : François PEYTOUR ( Commandant de Bord )
                                                                                      Ancien Contrôleur, Ancien
Secrétaire national du Sncta
Son commentaire :

Rencontre par hasard avec tous ces souvenirs...
Merci de nous faire partager cette "tranche" de vie d'aiguilleur du ciel !
Je garde un profond attachement à cette magnifique profession même si je suis passé depuis longtemps de l'autre coté du micro.           Amitiés                                 François
                                                                                                  Cdb B777

Ma réponse :

Merci François.
jf.



133   Date : 12 septembre 2011        Expéditeur : Didier Auffret

Son commentaire :

Bonsoir Monsieur Fournier, on va dire succinctement que je ne ne suis pas "aiguilleur du ciel", une appellation qui est tout à fait respectueuse de votre profession .
Je me permet de saluer votre oeuvre sur le plan syndical qui a aussi permis à d'autres fourmis de continuer à oeuvrer : "La France martyrisée .... tsétéra ... tsétéra ..."

Ma réponse:

Merci, Cher Monsieur.
Je ne crois pas avoir l'honneur de vous connaître.
J'apprécie d'autant votre commentaire.

jf.



132   Date : 4 juillet 2011        Expéditeur : Hubert Martineau 
                                                                             ( Bordeaux, La Réunion, ancien 
Secrétaire National Sncta )

Son commentaire :

JE VIENS DE TOMBER SUR TES ECRITS PAR HASARD
QUELLE MEMOIRE MAIS JE LE SAVAIS DEJA
REELLEMENT BEAUCOUP DE PLAISIR A RELIRE TOUT CA
DOMMAGE QUE NOTRE SYNDICAT SOIT DEVENU PARTENAIRE ET NON PLUS OPPOSANT
BEAUCOUP DE NOS COLLEGUES NOUS ONT TRAHIS SUR LE PREAMBULE QUE NOUS AVIONS REDIGE A BORDEAUX
BREF C\'EST LA VIE SYNDICALE COPIE DE NOTRE VIE POLITIQUE

Hubert Martineau



131   Date : 26 avril 2011        Expéditeur : Bernard Gillet  (euro-initiatives.org)

Son commentaire :

Est-ce que nos amis du SNCTA ont des choses à dire à propos des Chemtrails ? ?

Bernard GILLET

Ma réponse:

N'étant plus, depuis fort longtemps, Membre du Bureau National du Sncta, je ne saurais vous répondre à sa place.
Le plus simple est encore que vous l'interrogiez directement sur le site www.sncta.fr
Ceci dit, je crois savoir que cette affaire des "chemtrails" est plus que controversée....

jf.



130   Date : 19 avril 2011        Expéditeur : François Woerly   ( Tna.e 67 !  Aix en    Provence )

Son commentaire :

Merci et bravo Jacques.

Je suis de plus en plus admiratif de la somme d'astuces et de disponibilités que tu as déployé au service des contrôleurs.

François.



129   Date : 18 avril 2011        Expéditeur : Hervé Briand (Roissy, Ancien Secrétaire National Sncta)

Son commentaire :

Mon cher Jacques,

Je viens de lire (et de relire) ta prose. Que de souvenirs. Avec le temps, même les moments les plus pointus de nos activités deviennent excellents.
Merci à toi de remplir ces pages qui sont autant de tranches de vie vécues, ensemble ou en parallèle, mais qui restent forts.
Il y a même certains épisodes qui s'étaient égarés de ma mémoire.
Merci à toi et bonne continuation pour la suite
KENAVO

Hervé  BRIAND


128   Date : 15 avril 2011        Expéditeur : Alain Reynard (Aix en Provence)

Son commentaire :

Bonsoir Jacques

Merci pour ce devoir de mémoire retraçant les différends et les combats syndicaux de toute une carrière. Merci à toi et tes camarades syndicalistes engagés qui nous permettent maintenant de couler une retraite paisible.
J'ai suivi toutes les grèves quelquefois pas convainvu de l'aboutissement. Il faut dire que je suis rentré à L'ENAC en 74 avec limite d'âge et 3 concours présentés avec mon bac pro, et pour moi qui travaillais comme agent territorial avant d'embrasser la carrière de contrôleur, l'aviation civile était déja un eldorado.Alors les emoluments de fin de carrière n'en parlons pas je n'y avais même pas songé en y rentrant !!
Encore merci et même si certains ne sont plus là, c'était une bonne chose que de leur rendre hommage.
Bonne retraite à toi et ta famille.
Alain Reynard dit Foxy


127   Date : 13 avril 2011        Expéditeur : Denis Renouf  (Nantes)

Son commentaire :

Merci Jacques de tes récits qui nous font revivre de "bons souvenirs".

Amicalement.

Denis RENOUF
Adjoint au Chef de Service Exploitation du SNA/O
Aérodrome de Nantes



126   Date : 13 avril 2011        Expéditeur : Marc Baumgartner , Contrôleur  Genève ,
                                                                             Ancien Président de l'Ifatca

Son commentaire :

Cher Jacques,

Toi que certain juge plutôt audio que visuel........

Je voulais seulement te remercier pour les histoires qui m'ont une fois de plus fait passer un super moment pendant le vol Genève-Amman ou je suis actuellement à la conférence des 50 ans de l'Iftaca.

Merci pour ces histoires sur les histoires

Bien à toi
Marc



125   Date : 13 avril 2011        Expéditeur : Benrhard Romanic (Contrôleur Autrichien)

Son commentaire :

Dear Jaques !

Let me express my deepest admiration to the webpage you created ! !

Compliment !



124   Date : 12 avril 2011        Expéditeur : Evelyne Berthou (Bordeaux, Nice, La Réunion....)

Son commentaire :

Quel bonheur et souvenirs pour la relève.
Moi pas encore à la retraite ...qui s'éloigne avec chaque loi, mais bon. 


Des souvenirs de CCR en grève tous les matins... et la catégorie A qui a ouvert d'autres horizons à nombre d'entre nous.

Et le SNCTA poursuit son vol vers l'Europe.

Merci pour cet extraordinaire travail de mémoire.

Amitiés

Evelyne



123   Date : 25 mars 2011        Expéditeur : Alexandre Lesueur

Son commentaire :

Bonjour Monsieur Jacques Fournier
J'ai 13 ans et passionné d'aviation, j'espère un jour devenir contrôleur aérien.
Je vous félicite pour votre parcours professionnel.
Un grand merci pour votre site qui est très complet.
Lorsque je serais en 3 ème j'espère faire un stage dans ce domaine.
Bien amicalement, 


 Alexandre  LESUEUR

Ma réponse:

Merci et bon courage pour vos études, jeune homme.

Je vous souhaite donc la bonne réalisation de votre projet afin que vous puissiez rejoindre notre "grande famille"

jf.

 

122   Date : 20 janvier 2011          Expéditeur : Volker Dick
                                                                                    Président Trade Union Eurocontrol Maastricht
Son commentaire :

It is very nice to hear from you, as you were , for me, the typical unionist which  I will never forget.

 
 

121   Date : 6 décembre 2010        Expéditeur : Philippe Plouhinec (fils de Mon Adjudant !)

Son commentaire :

Bonjour,


Je m'appelle Philippe PLOUHINEC, je suis le fils de "LE PLOUHINEC" que vous avez connu à Aix Les Milles.
Hier soir je suis tombé par hasard sur vos écrits, du temps de votre service militaire, qui m'ont bien fait rire d'ailleurs. J'ai aussitôt communiqué vos récits à mon père qui garde un super souvenir de cette époque. Il vous passe un grand bonjour et est très heureux de vous avoir lu.  Peut-être que vous avez d'autres souvenirs à partager avec lui?
Pour ma part, je suis également contrôleur aérien dans l'aviation civile en région parisienne.
A plus tard, je l'espère.
Philippe PLOUHINEC



Ma réponse :

Philippe, je suis ravi de ton message dont je te remercie. Et encore plus ravi d'avoir fait rire ton père !


jf.

 
 

120   Date : 17 octobre 2010          Expéditeur : Claude Chauveau
                                                                                      Ancien Scrétaire Général du Sncta-Cftc
                                                                                      Ancien révoqué de 1973
Son commentaire :
Mon cher Jacques,
Bravo une fois de plus pour la récente  publication de tes mémoires d' un contrôleur véritable "fait historique " de l' évolution de la carrière d' un contrôleur français dans les soixante dernière années, j' avais, j' ai beaucoup apprécié les premiers tomes à leurs très juste valeurs.....un vrai régal, une réelle vision historique de notre profession, de notre passion.

 
 

119   Date : 13 octobre 2010          Expéditeur : Philippe Rahm ,   retraité CCR de Genève

Son commentaire :
39 pages pour la seule année 82 ? Moi je veux bien, j’aime te lire.
Ph.R.



118   Date : 13 octobre 2010          Expéditeur : Lionel Montmartin CCR d'Aix ( Equipe ... une )  

Son commentaire :
Wow ! Le contenu est toujours aussi dense, et le style jovial !
Je viens de le lire (en diagonale),
Mais il faudra prendre plus de temps pour en  apprécier la substantifique moëlle !
Je dirais que la lecture de ces mémoires devrait être obligatoire quand on est à l'instruction au CCR.
C'est notre point faible face à l'Administration qui n'oublie rien ... nous ne devons pas oublier non plus !
LM.




117   Date : 12 octobre 2010          Expéditeur : Jean-Paul Lavigne ( Tour de Nice )  

Carte animée envoyée par Jean-Paul à Jacques à l'occasion de la sortie du Tome 4 :













SURPRISE
cliquez ici



116   Date : 4 mars 2010          Expéditeur : François Woerly ( Aix )  

Son commentaire :
Merci Jacques, je me régale et attends la suite avec impatience
wly



115   Date : 2 mars 2010          Expéditeur : Yves Ravoux ( Marignane, Aix )  

Son commentaire :
Merci pour tout ce boulot de mémoire, une seule remarque si je puis me permettre: le look de ton site est à pleurer, il fait vraiment pitié, c'est dommage d'avoir un contenu aussi intéressant dans un contenant aussi minable...



114   Date : 2 mars 2010          Expéditeur : Alain Bartoux ( Clermont-Ferrand )  

Son commentaire :
Ah oui, je me souviens de ce gueuleton offert par l'Armée de l'Air. Et dire qu'elle était même prête à affréter un avion pour venir me chercher à Clermont pour cette visite !
AB.
 
Ma réponse :
Merci Alain pour ce rappel d'un élément historique que j'avais oublié et qui ne manque pas de sel !
jf.



113   Date : 1er mars 2010          Expéditeur : Hervé Briand ( Roissy )  

Son commentaire :
Cela devient presque un lieu commun de te remercier pour cet immense travail, mais franchement, qu'ils sont doux aux oreilles (plutôt à l'oeil du lecteur), ces noms amis du SNCTA et que c'est drôle de revivre les aléas de nos "amis" CGTistes et autres...

Encore Merci Jacques pour ces souvenirs
Bonne continuation.
KENAVO

Hervé  BRIAND



112   Date : 17 Janvier 2010          Expéditeur : Ron Taylor ( Président PATCO )  

Son commentaire :

Brother,
Excellent job...and I have posted a link to your site on our Main web site under the links section
 
In Solidarity,
Ron
PATCO



111   Date : 17 Janvier 2010          Expéditeur : Ron Palmer ( Contrôleur Américain )  

Son commentaire :
Jac,
Thanks for providing our group (PATCO) with the information. My wife and I will be vacationing in Europe in April and May. We will be in Paris for a few days. Where do you work ?

Ron Palmer
Pembroke Pines, Florida



110   Date : 16 Janvier 2010          Expéditeur : Hervé Briand ( Retraité Roissy )  

Son commentaire :
Tous mes Voeux les meilleurs pour la nouvelle année.
Bonne santé à toi afin que tu puisses poursuivre ton oeuvre de mémoire.
C'est super car la lecture de ces épisodes nous ramène en nostalgie positive car on s'aperçoit que ce ne fut pas pour rien...
Bon courage pour la suite.
Kenavo.
Hervé Briand



109  Date : 15 Janvier 2010          Expéditeur : Jean-Gab Napoli ( Retraité Nice )  

Son commentaire :
Salut Jacques,
Je découvre donc aujourd'hui sur Inter-Nénette le 3è Tome de tes mémoires.
Quel régal et que de souvenirs !
Et plus particulièrement que d'émotions en repensant aux évènements américains. Il faut le reconnaître: ce fut une aventure peu ordinaire, remplie de déceptions et d'espérances mais également riche d'échanges et de rencontres.
Tes écrits nous permettent de revivre ces moments et évitent qu'ils ne tombent dans l'oubli.

J-Gab.




108   Date : 14 Janvier 2010          Expéditeur : J.P. Lavigne (Nice)

Son commentaire :

Tu le sors en DVD ?

Ma réponse :
En voilà une idée qu'elle est bonne.
J'ai déjà l'affiche publicitaire grâce à toi. Merci.

jf.
         

ZOOM : Photo
Cliquez pour zoomer


107   Date : 14 Janvier 2010          Expéditeur : Lionel Montmartin ( Eq.1 , CCR/SE )  

Son commentaire :
Hello Jacques !
Bonne nouvelle que ce tome 3. Rien qu'en lisant j'entends ta voix ! Tu gardes le même style à l'oral qu'à l'écrit !
Cet ouvrage m'apparait très précieux, il permet aux jeunots de découvrir comment s'est construite leur condition actuelle, nombreux sont ceux qui l'ignorent et n'apprécient pas à sa juste valeur le niveau de vie actuelle qui en découle ..



106 Date : 14 Janvier 2010          Expéditeur : Barry Gibbs ( Contrôleur Anglais retraité )

Son commentaire :
Bonjour Jacques
"Merci a vous" pour envoyer les photos et PATCO documents.
BG.




105   Date : 14 Janvier 2010          Expéditeur : Bernard Goudenèche ( retraité CCR Aix en Pce )

Son commentaire :
Salut Jacques,
Je vois que tu as continué à travailler pour notre mémoire collective. Merci pour nous et pour les générations suivantes.
J’ai parcouru le tome 3. Il y a en particulier 2 morceaux d’anthologie : les 2 lettres de 1982 de la cfdt et de la cgt.



104   Date : 12 Janvier 2010          Expéditeur : René Zanni 
                                                                                   ( ancien contrôleur, actuellement IAC à DSNA/ME )
Son commentaire :
Pas mal ta doc sur le PATCO, même si ça m'a un peu surpris
que tu ne continues pas sur l'histoire du contrôle français. Mais bon, c'est ton histoire avant tout.


Ma réponse :
Mais voyons René , j'ai juste respecté l'ordre chronologique historique.
T'inquiètes pas, la suite va reprendre en France à partir de septembre 1981.
jf.



103   Date : 11 Janvier 2010          Expéditeur : Philippe Rahm ( retraité CCR Genève )

Son commentaire :
Ton texte sur le PATCO, je l’ai lu d’une traite.
PR
 



102   Date : 11 Janvier 2010          Expéditeur : Daniel Berthelier

Son commentaire :
Salut Jacques !
C'est bien que tu nous envoies ce jour l'histoire glorieuse et oubliée d'une époque où l'on savait encore faire grève.

DB
 



101   Date : 13 Septembre 2009          Expéditeur :  Saman Tondnevis (Suède)

Son commentaire :
My name is Saman Tondnevis. I am currently studying to become a Air Traffic Controller at Entry Point North in Sweden. I am very intrested in living and working as a ATC in France. Im am wondering if there is a possibility to have my on the job training in France, after reciving my European student lincese (i will probably study to work whitin APP but can also see myself work as ACC or TWR if that will increase my chances). If not can I finish my total education in Sweden and then apply to work in France? Do you have any idea where i can get that kind of information?

I am also curious in the salary amount of a ATC (especially APP) worker in France. Do you have that information?

Thank you in advance for your time and for answering.

Best wishes
Saman Tondnevis


Ma réponse :
An e-mail will be directly sent to Saman.



100   Date : 2 Septembre 2009          Expéditeur : Claude Papon

Son commentaire :
En te lisant j'ai eu le sentiment que tu avais écrit ta route professionnelle sur un très long strip. Aucun détail ne manque, et leur précision m'a assez étonné.
Excellent document de mémoire à publier aussi sous forme de livre.
Cordialement.

Claude PAPON , TNA/E 65B.
(en compagnie de JG Napoli, JP Maury, R.Bosc, G. L'Heveder....)

Ma réponse :
Rien que des amis à moi, en effet. Merci Claude de ce petit texte d'encouragement.
jf.



99   Date : 20 Juillet 2009          Expéditeur : Jean-Gab Napoli  ( CCR-SE , Nice )

La marche sur la lune, y'a 40 ans ....déjà !

Par Jean-Gab Napoli (CCR/SE, Nice)

Je me souviens que ce soir là, je faisais la nuit au CCR, en 1ère partie.
En salle, les transistors étaient branchés (la TV, je ne me souviens pas).
Les Pilotes nous demandaient des nouvelles : "alors , les astronautes ont-ils débarqué ?"
Et puis, on a vécu l'évènement en direct et tout le monde (au sol et en croisière) a apprécié l'exploit .

A 3h15, je passe en voiture à la Rotonde : même les statues de la fontaine avaient l'air
d'avoir compris ce qui s'était passé.
Dans les jours qui suivirent, la phraséo utilisée n'était plus celle officielle.
Pour demander la descente, les pilotes ne disaient plus:
"request descent"  ou  "France-Contrôle, pour la descente ?",
ils avaient adopté l'expression = "pour la rentrée dans l'atmosphère ?"

Puis l'émotion passée, tout a repris son cours normal .
Y'a déjà 40 ans ?
J'ai l'impression que c'était le cycle dernier .... et qu'on est en J1 .

                                                               Bisous à tous . Jean-Gab .
Ma réponse :

Pour ma part, j'étais, cette nuit-là, en voyage de ...noces à Annecy !
et je me souviens que comme beaucoup de monde nous avons regardé l'alunissage sur une télé dans une vitrine !

Le lendemain, j'ai été acheté un exemplaire du journal "Le Monde" au kiosque de la gare.
Et qu'y trouvais-je ???
L'annonce du dépôt d'un prévis de grève du Socca pour tous les TNA des CCR dont je faisais partie.
Et le préavis démarrait juste pour le jour de ma reprise de service......

Finalement, la veille, avec un coup de fil au Père Zanni, alors Secrétaire de la Section Socca d'Aix, j'ai appris que le préavis avait été levé in extremis....

jf.



98   Date : 3 Juillet 2009          Expéditeur : Henri Edon  ( CCR-N )

PRÉCISIONS ET SOUVENIRS TRANSMIS par Henri EDON (CCR/N) :

Lundi 5 mars 1973 :
Après les « assurances » apportées durant le week-end aux syndicats de pilotes qui déconseillaient de voler dans l’espace aérien français sous contrôle militaire, le Plan Clément Marot est depuis le matin, dans une phase de montée en puissance.

Il est environ 14 heures, le Hall d’entrée du CCR-N grouille de contrôleurs grévistes et non-grévistes. Soudain quelqu’un annonce qu’il vient d’entendre à la radio que deux avions sont entrés en collision dans la région de Nantes. Quelques secondes de silence devant l’horreur de cette nouvelle, puis très rapidement des commentaires émergent de cette foule choquée. Certains rejoignent leur voiture pour écouter les infos sur l’autoradio. Un collègue cégétiste lance en direction de notre groupe de grévistes : « Bravo, les gars ! Vous avez gagné, vous pouvez être fiers de vous ! ». Nous ne répondons pas à cette provocation imbécile. Lui aussi est sous le choc.

Avec des collègues de l’APCA et du SNCTA, nous décidons de rechercher le maximum d’informations sur les circonstances de cet accident. Le téléphone chauffe entre Bordeaux, Brest, les Espagnols, le SNPL, le DCC de RAKI. Nous tentons de reconstituer la séquence de trafic sur NTS entre H (heure de la collision) et H-30’. En 1973, le CCR de Brest n’existait pas. Le CCR/N contrôlait donc une vaste zone s’étendant jusqu’au 08 W et englobant la route STG-NTS au S-O.

Les bandes d’enregistrement radio de ces secteurs du CCR/N sont déconnectées et le collègue du bureau enquête locale est chargé par le Chef de centre de commencer à faire leur transcription. Il fut l’un de mes instructeurs à l’ENAC-Orly, c’est un type charmant et il accepte ma présence dans son local d’écoute. Au bout d’1 h 30, il me demande de partir car il craint l’arrivée de supérieurs et ne souhaite pas d’ennuis à quelques mois de la retraite.

Mardi 6 mars 1973 : Dans une conférence de presse, GALLEY aidé du Général GRIGAUT, fait porter la responsabilité de la collision sur le CDB du Coronado (vol BX 400) : Rodriguez ARENAS réussira à poser (sans faire de blessés) son quadriréacteur à Cognac, avec 5 m d’aile en moins et des fuites hydrauliques. Ces conclusions hâtives sont scandaleuses. Le SNPL nous propose d’organiser une conférence de presse en réplique, dès le lendemain, à l’hôtel Meurice à Paris. Je m’y prépare en reprenant point par point les arguments de GALLEY.

Mercredi 7 mars 1973 : Le Canard enchaîné frappe fort. Il titre en gros et en rouge sur le haut de la 1ère page : Contrôle aérien : mieux que la D.C.A. ! Puis juste sous l’en-tête : C’est la faute à Marot.

J’arrive avec Daniel GORIN en début d’après-midi à l’hôtel Meurice. Près de l’entrée, nous apercevons une tête devenue familière depuis le 20 février : l’un des flics des RG missionnés sur notre conflit. Pour l’anecdote, il deviendra un supporter de notre cause, persuadé que si nous gagnons, cela s’étendra à son statut. Il nous informera parfois au détriment des militaires.

La salle est pleine de journalistes. Daniel GORIN, conforme à son tempérament, dénonce avec vigueur les affirmations du ministre. Je suis chargé de la démonstration technique. Sur un tableau, je démonte une par une les explications du Général GRIGAUT et du ministre, faisant porter la responsabilité sur ARENAS et gardant sous silence des erreurs « d’appréciation » du contrôle militaire. Je retrouverai le lendemain ma photo en dernière page de L’AURORE avec comme sous-titre : « Un contrôleur explique à sa manière – qui n’est pas celle de M. Galley – la dramatique collision de Nantes ». Difficile de passer inaperçu après cette publicité gratuite, pour ma pomme !

Tous les journalistes quittent rapidement la salle pour rejoindre leur rédaction. Un type d’environ 35 ans, le crâne un peu dégarni, s’approche de moi : « Bonjour ! Patrice Vautier du Canard enchaîné. Si vous avez d’autres informations en plus de celles que vous venez de donner, je suis preneur ». Je lui réponds que je n’y manquerai pas. Il me tend un papier avec un n° de téléphone. Méfiance, méfiance ! Je pense à un piège tendu par un mec des RG, aussi d’une cabine j’appelle le journal satirique et demande si ce monsieur est bien journaliste chez eux. On me le confirme : « Merci, c’est tout ce que je voulais savoir ! » et je raccroche.

Trois jours plus tard, je sonne chez Patrice et ce sera le début d’une collaboration de plusieurs années. Nos rencontres ne seront pas uniquement professionnelles, mais aussi liées au plaisir de discuter ensemble ou partager une bonne bouffe. Voici comment on se fait ficher par les RG comme « informateur du Canard enchaîné ».

***

Le juge Dominique BAILHACHE est chargé de l’instruction au TGI de Nantes. Une commission d’enquête est constituée par arrêté du 7 mars 1973. Je connais l’un de ses membres. Appelons-le X pour être original.

Je fais partie de la charrette des 22 mutés d’office disciplinairement. Je dois me présenter le 2 avril à Saint-Etienne, sinon c’est l’exclusion. J’y serai affecté près de 7 mois, avant de revenir en octobre 1973 vers LFPB, puis LFPG et en octobre 1974, le CCR-N. Mon passage à Bouthéon aura permis d’assurer, lorsque j’étais présent, un gardiennage nocturne de la tour puisque je dormais sur un lit de camp (faute de logement) dans une salle sous la vigie.

Deux mois après la collision, X me montre un « prérapport » avec les traces radar des avions convergeant vers NTS. On y a reproduit la trace du vol RG 820 sur la route STG-NTS auquel le contrôleur de MENHIR donnera un cap pour le séparer d’un écho inconnu (en fait BX 400) convergeant également vers NTS. Nous avions connaissance de ce vol lors de la conférence de presse, c’est pourquoi sur mon schéma j’avais ajouté cette route qui n’apparaissait pas dans l’exposé de GALLEY, la veille. Ceci tendait à démontrer qu’un contrôleur militaire avait parfaitement réagi, mais que dévoiler sa réaction mettait en avant et amplifiait l’erreur en amont du contrôle de MARINA, donc la responsabilité de l’Etat.

Pour X, l’affaire est simple et la rédaction du rapport final ne devrait plus tarder. Il se trompe… Cette trace du vol RG820 sera effacée du rapport final, ainsi que d’autres éléments.

La revue officielle de l’armée de l’Air « Air Actualités » consacre son n° 285 (mai 1973) entièrement au plan Clément Marot et en fait l’éloge au fil des pages !!!

***

1974 : X fulmine de voir l’enquête traîner pour des raisons évidentes. Devant mon insistance, il accepte de me donner les copies des transcriptions des enregistrements radio.

Le 6 mars, le Canard publie en « Une » la photocopie d’une page de ces transcriptions tamponnée « SECRETO » et « CONFIDENCIAL ». La page 4 titre « Galley trahi par la bande » et est largement consacrée aux échanges radio entre ARENAS et MARINA. Ce numéro du journal fera un excellent tirage.

Patrice Vautier me dit : « Tu sais l’information, ça se paie ». Je lui réplique : « Le Canard peut toujours faire un don au fonds de solidarité. Personnellement, je me bats contre une injustice et je n’accepterai pas un centime de ton journal ». Il commence à bien me connaître et rajoute : « Je m’en doutais. Par contre, j’ai l’accord de mon chef-rédac pour t’inviter avec ta femme dans un bon restaurant et ton refus me vexerait beaucoup ». Comment refuser un repas de fruits de mer, arrosé au Dom Pérignon ?

Fin juin, X ou Y (?) me donne une copie du projet de rapport final daté du 27 juin 1974.

25 juillet 1974 : Je suis convoqué devant un conseil de discipline (composé de Mrs BELLE, Michel BERNARD et Gérard LEMOINE) pour avoir dénoncé devant les caméras de FR3 les dysfonctionnements de Roissy depuis son ouverture. LEFRANC m’accompagne, mais mes juges refusent sa présence. Jean-Marie me donne alors un conseil : « Ils veulent te piéger en te faisant dire que les infos données à la télé, tu les as extraites du PV chef de quart. Ce qui constitue un manquement à ton obligation de réserve. Tu ne t’en tiens qu’à une seule ligne : tu as été mandaté par le syndicat qui t’a fourni ces infos. Qu’ils s’adressent donc directement au syndicat pour en connaître l’origine ! ». Merci Jean-Marie ! Cette ligne de défense m’a valu un long sermon (je dénigre la profession…), mais aucune sanction.

Quelques jours plus tard, mon ami Patrice vient me tenir compagnie lors d’un service de nuit. Je lui ai demandé de ne pas apporter d’appareil photo et je l’ai fait entrer par les sous-sols pour éviter le poste de gendarmerie. Il écrira un article « Roissy Gruyère » rapportant les dysfonctionnements de réception radar qu’il a constatés de visu, cette nuit-là. Deux semaines plus tard, Thomson-CSF parvenait enfin à régler parfaitement l’antenne, ce que nous réclamions depuis l’ouverture de l’aéroport.

Daniel GORIN offre un pot à la cantine du CCR-N. Je discute avec Jean MAIGRET (IAC, ex-Chef-adjoint du CRNA-N). Notre conversation dévie sur la collision et il m’annonce : « J’ai détruit hier les enregistrements que je gardais chez moi ». Je cache mon étonnement et ne demande pas pourquoi. Jean a agi sur ordre, c’est sûr ! Mais de qui ? Il a besoin de le faire savoir et il ne m’a pas choisi par hasard. Logiquement, ces bandes auraient dû être remises au juge d’instruction ou à la commission d’enquête qui en connaissait l’existence.

Octobre 1974, je réintègre le CCR-N. Peu après l’accident, M. CANO (chef d’escale d’IBERIA-Orly) nous avait contactés pour qu’on lui apporte une aide technique et des informations. Avec Daniel OUDIN, nous recevrons à domicile, du courrier de cette compagnie et de SPANTAX qui visiblement avait été déjà ouvert ! En décembre 1974, M. CANO me met en relation avec Maître N., avocat de familles de victimes espagnoles qui a besoin d’un conseiller technique pour décoder et comprendre le dossier.

Le type est jeune, très cordial et il me donne carte blanche pour accéder à toutes les pièces de son dossier. Ce qu’il attend de moi, c’est de trouver les « erreurs » qui permettront de faire condamner pour indemniser au mieux ses clients. Je constate que des experts choisis par le juge d’instruction émettent des conclusions très sévères à l’égard des militaires. Je dis à VAUTIER que je peux photocopier certaines pièces et il n’a qu’un signe à me faire. Patrice me réplique : « Je suis intéressé, mais pas question de publier ! L’instruction est secrète et la publication pourrait faire couler le Canard ».

Ma 5ème visite chez Maître N. le 1er mars 1975 à 10h. Il n’a pas bonne mine ce matin et me raconte sa nuit avec une cliente venue consulter la veille : « Une vraie lionne ! » précise-t-il. Puis, plus tard en étudiant les dossiers, il ne cache pas son intention de mettre en cause ARENAS, si cela peut l’aider à gagner. Ma décision a été vite prise face à ce bandit ! Tchao !

5 février 1975 : Le Canard annonce que le rapport de la commission d'enquête remis le 27 juin 1974 est toujours tenu secret mais Patrice se fait un plaisir d'en citer quelques extraits.

Samedi 1er mars 1975 : Le Rapport Final de la Commission d’Enquête est publié au Journal Officiel. Le choix de ce Samedi n’est pas un hasard. Les assureurs pressaient des familles de victimes d’accepter une indemnisation contre tout abandon de recours juridique, en leur disant qu’à la date du 5 mars 1975, elles ne pourraient plus se porter partie civile. Jusqu’au 28 février au soir, on les harcèlera, mais certaines résisteront.

Le Canard est le tout premier à en avoir eu des exemplaires. Patrice me raconte : « Un jeune coursier de l’imprimerie du JO, dès qu’il a vu sortir des rotatives ce Rapport, en a pris quelques exemplaires et a foncé au 173 rue St Honoré pour nous les remettre. Il suivait assidûment l’affaire depuis le début. ».

Toute la presse fait écho de cette parution au JO avec des commentaires plus ou moins nuancés. Patrice prépare son papier pour le mercredi 5 : « Clément Marot : aucun ministre abattu ». Ce jour-là, j’ai R-V à 9 h 30 avec des pilotes chez l’avocat du SNPL qui assure la défense pénale de ARENAS.

1er octobre 1975 : Le Canard dénonce les pressions sur les juges d’instructions pour dégager la responsabilité des militaires.

Année 1977 : L’instruction traîne. En mai, le gouvernement propose aux plaignants de leur accorder 50 % de dommages. Mais 50 % de quoi ? demandent les avocats. En juillet, Peyrefitte (garde des Sceaux) promet de régler le problème dans les deux mois.

Année 1978 : Au printemps, je rencontre une réalisatrice de la BBC qui prépare un documentaire de 26 minutes sur la collision. Je lui donne copie des enregistrements radios dont une partie sera interprétée au mot près par des acteurs. L’écoute de la bande-son me donne à chaque fois des frissons, par son réalisme. André FOURNERAT (SNPL) est interviewé, ainsi que des familles de victimes britanniques et leurs avocats. Le docu est diffusé le 4 mai.

En juillet, je déjeune à Paris avec un avocat anglais : M. HOWARD. Il a rencontré le matin même, son ambassadeur qui menace de suspendre les relations diplomatiques si notre gouvernement continue à faire la sourde oreille. La réaction ne tarde pas : un entrefilet dans Le Matin du 1er août annonce que le Gouvernement français propose aux autorités britanniques un "compromis global de principe".

CASAMAYOR (haut magistrat et écrivain) dénoncera dans Le Monde du 5 août « la lenteur de la justice lorsque des militaires, des hommes politiques sont en cause ». Patrice confirme dans le Canard du 16 août, les manœuvres entreprises pour retarder le jugement.

Année 1979 : Le 3 avril un débat s’engage à la Chambre des Communes sur les retards d’indemnisation et l’aspect procédurier des autorités françaises. Voir le site : http://www.theyworkforyou.com/debates/?id=1979-04-03a.1279.3

Le 27 mai, Le Monde rapporte les propos du cabinet britannique « Beaumont and Son » accusant le ministre de la défense de bloquer le cours de la justice.

1er juillet 1980 : Jugement du Tribunal Administratif de Nantes qui précise notamment : « Toutefois il peut être reproché au pilote de l'un des aéronefs une passivité assimilable à un manque de vigilance. Responsabilité de l'Etat fixée à 85 % des conséquences dommageables de l'accident. »

Certes, la responsabilité de l’Etat est majoritairement reconnue. Pour nous, il n’est pas question de faire condamner les contrôleurs militaires, mais bien l’Etat et surtout GALLEY. 15 % de responsabilité à ARENAS, c’est encore de trop !

Deux recours en Conseil d’Etat sont engagés, l’un par les ministres de la défense et celui du transport, l’autre par Spantax et l’assureur « La Equitativa ».

« la passivité assimilable à un manque de vigilance » me reste en travers de la gorge. Je me replonge dans les RAC 3 et 7. Il faut apporter la preuve qu’ARENAS a agi en parfait respect de la réglementation. Les juges ne vont pas fouiller dans les RAC, ils se contentent d’analyser les arguments développés ou avancés par chaque partie. A force de fouiller, je tombe sur un petit alinéa du RAC 3 qui a disparu depuis ou a été modifié. Cet alinéa précise qu’en situation d’urgence ou potentiellement dangereuse, un pilote peut exécuter une manœuvre à condition de l’annoncer clairement sur la fréquence (transmitting blind prévu dans l’annexe 10 § 5.2.2.7.1 de l’OACI). C’est pourtant ce que fera ARENAS 3 fois entre 12 h 49 et 12 h 52. Personne dans le rapport final ou dans l’enquête juridique n’avait mis en avant ce petit point réglementaire.

Je mets toute mon argutie sur le papier et prends rendez-vous avec l’avocat de Spantax. J’y rencontrerai pour la 1ère fois ARENAS. L’avocat (spécialisé Conseil d’Etat) lit mon papier et me dit en l’agitant : « Monsieur, avec ça, nous sommes certains de gagner. Merci beaucoup »

26 juillet 1982 : Le Conseil d’Etat rend ses « considérants ».

On y lit : « que, s'il est fait grief au pilote du Convair Coronado d'avoir, de sa propre initiative, entrepris un virage de 360° par la droite aux abords de la balise de Nantes, vers laquelle convergeait le DC 9 de la société Iberia, il résulte de l'instruction qu'avant de se résoudre à cette manœuvre, le pilote du Convair Coronado, qui n'était pas informé qu'un autre appareil, trafiquant sur une autre fréquence, se rapprochait de la même balise par sa droite, a fait part de ses intentions aux services de contrôle sur la fréquence qui lui avait été assignée et vainement sollicité leurs instructions à plusieurs reprises ; que, dans ces conditions, aucune faute ne peut être retenue à l'encontre du pilote de la société Spantax ; ».

La dernière phrase de la décision du Conseil d’Etat me fait le plus plaisir, car elle donne raison à mon entêtement et à tous ceux (contrôleurs, pilotes, journalistes) avec lesquels j’ai partagé une certaine complicité sur cette triste et tragique affaire :

« En l'absence de toute faute du pilote, responsabilité totale de l'Etat. »

 



97       Date : 2 Juillet 2009                       Expéditeur : Henri Edon  ( CCR-N )

Son commentaire :
Salut Jacques,
Je viens de découvrir ton site et l'ai parcouru avec intérêt. Bravo pour ce travail de mémoire qui rappelle combien la lutte a été longue et difficile pour permettre à certains de nos jeunes ICNA actuels d'être plus soucieux des cours de la Bourse que du déroulement de leur carrière. Je plaisante à peine ! La bagarre, certains ne savent plus ce que c'est.

Petite critique: il en faut bien une, n'est-ce pas ?
Dans le tome 1, année 1974-V3 p7, tu écris :
" A noter que Claudette Angleraux et Jacques Bocard (qui avait pourtant été déplacé d’office d’Orly) se sont illustrés dans leur refus d’instruire les militaires. Ils ont vraiment frôlé de nouvelles sanctions. Non, tout le monde n’avait pas la trouille."

Tu oublies simplement que les déplacés d'office, dont je faisais partie, étaient au nombre de 6 (4 LFPO + 2 CCR/N) ont tous refusés d'instruire les militaires. Nous étions tous les 6 très solidaires et avons lutté pour faire changer certaines "habitudes ou traditions"  imposées par les anciens de LFPB.
Pour info, je suis passé en conseil de discipline à Roissy pour avoir dénoncé devant les caméras de FR3 un certain nombre de dysfonctionnements. On parlera plus tard du Canard qui les a relatés avec le témoin que j'avais introduit par les sous-sols, une nuit : Patrice Vautier.

Mais ce qui m'importe plus c'est l'accident de Nantes. Cela a représenté pour moi près de 10 ans (jusqu'à la fin du recours en Conseil d'Etat condamnant l'Etat à 100 %) de travail en "souterrain", car il fallait agir aussi discrètement que possible et surtout sans publicité. J'ai eu beaucoup de peine en apprenant, il y a quelques mois, la mort d'Arenas que j'avais rencontré pourtant une seule fois chez son avocat. Depuis le 5 mars 1973, pour moi ce type avait parfaitement fait son boulot et je ne supportais pas qu'on lui fasse porter la responsabilité de la collision. J'ai apporté ce jour là ( moment du recours en Conseil d'Etat) à son avocat un argument et élément juridique qui a permis cette condamnation de l'Etat.

Bref, si  cela t'intéresse, je peux fouiller dans mes archives et te faire un petit topo sur les coulisses méconnus de cette tragique affaire. La prescription trentenaire me préserve et mes amis généraux (camarades de promo en classe préparatoire à Salon) sont tous à la retraite.

Amicalement.
Henri

Ma réponse :
Merci  Henri pour toutes ces précisions très.....précises.

Tu auras noté au passage, que comme pour d'autres moments, je me suis interdit de révéler certains noms....

Ainsi, je n'avais jamais dit que c'était toi qui avait les relations privilégiées avec "le Canard Enchaîné", relations qui nous ont bien servies.


Tu nous apprends la disparition du Commandant de bord ARENAS....

Comme tu le sais sans doute, le Général Le Groignec qui commandait le Plan Clément Marot est décédé lui aussi il y a quelques semaines.

Ils vont sûrement avoir des choses à se raconter en se retrouvant au niveau de vol cinquante mille......


Bien cordialement,


jf.


PS. Si tu as envie d'apporter de nouveaux compléments, ne te gênes pas, tu connais le moyen.
Et je ne doute pas que cela intéresserait nos Lectrices, Lecteurs.   -----> Voir 98 ci-dessus.



96   Date : 13 Juin 2009          Expéditeur : Jacques Routier  ( CCR-N )

Son commentaire :
Salut Jacquot !
Bon : ton début de tome 2.  C'est tout aussi passionnant que le premier.
J'attends ton document sur le PATCO. Figure toi qu'en étudiant les stats de mon site, il y avait une requête de recherche (Reagan licencier contrôleur) laquelle saisie sur gogol pointe sur quantité de sites où vraiment on raconte n'importe quoi.
Jacques
 



95   Date : 28 Mai 2009          Expéditeur : Guy Astier ( dit Marius )  
                                                              (CCR-N , CCR-SE )
Son commentaire :
Ca m'a plu, ça m'a intéressé, il y a même des trucs que je n'ai pas connus . . .
Amitiés.
Marius
 



94   Date : 17 Mai 2009          Expéditeur : Anthony Delaurentis 

Son commentaire :
Je suis devenu pilote de ligne "un rêve de gosse" !
A chaque fois qu'en poste, lorsque le trafic radio est dense  "douce musique enivrante pour moi bien sûre", je repense à ces heures d'écoute inoubliables, celles de mon enfance passionée avec beaucoup de nostalgie en pensant à toutes ces voix de nul part entre ciel et terre que j'écoutais avec passion...
On pouvait imaginer rien qu' à la voix, l'anxieux, le plaisantin, le charmeur, le gronon, le très sérieux, le je me prends au sérieux et bien d'autres encore.  Maintenant, je dialogue avec elles quel plaisir et celà s'entend croyez moi !
J'entends encore cette phrase dans mes oreilles, un soir en contact avec le CCR Nord, le prestigieux indicatif radio de "France Contrôle" :

-France Contrôle bonsoir Monsieur, IT 527 NT en montée vers le niveau 330 en virage sur LCA.

-IT 527 NT bonsoir Messieurs, poursuivez la montée vers le 330, autorisé direct LCA transpondeur 5707.

-transpondeur 5707 autorisez niveau 330 LCA direct de la position, mon collégue à gauche fait la grimace, c'est une femme.

Désolé,  IT NT, bonsoir Madame, bonsoir Monsieur " avec le sourire dans la voix "

à bientôt,        Anthony.


93   Date : 10 Mai 2009          Expéditeur : Roger Resseguier 
                                       (Bron, Satolas, ancien Membre du Bureau National SNCTA)
Son commentaire :
Salut Jacques
La période que tu décris et que j'ai vécue me fait l'effet d'un lavage de cerveau...mais dans le bon sens.
En effet des souvenirs très précis me reviennent en mémoire et çà me rajeunit ... un peu.


Tu vois, cela valait bien le coup d'entreprendre ces travaux d'Hercule; Tu te fais plaisir ainsi qu'à beaucoup d'autres !

Roger



92   Date : 10 Mai 2009          Expéditeur : Jeff Gasté (Aix, Brest, Tahiti, etc...)

Son commentaire :
Salut Jacques,
Toujours amusant de retrouver ces morceaux d'histoire et ces anecdotes de l'époque.
Amusant aussi de voir certains noms inconnus à l'époque d'Aix et que j'ai appris à connaître ici à Tahiti.

Pierre Vieillard, lui je le connaissais bien sur, mais on s'est retrouvé ici quand il était encore en activité et maintenant en retraite...  On joue parfois au golf ensemble ! !
Les 'Bordelais' :
  • Gérard DANIEL (et Mijo) m'a entraîné à mon arrivée ici, il m'a même fait passer mon test d'APP.
  • Bernard VERGNAUD, responsable d'instruction ici à mon arrivée et bon copain depuis.
  • Bernard VIGNES, l'alter ego et remplaçant du précédent. Même chose.
@+      Jeff


91   Date : 9 Mai 2009          Expéditeur : Paul Hirtz (retraité)

Son commentaire :
Ton premier envoi était très intéressant. Dans certains chapitres je croyais y être encore. Merci.
Meilleures salutations.
Paul Hirtz



90   Date : 8 Mai 2009          Expéditeur : Michel Jousselin 
                         (Le Bourget, CCR-N, Montpellier, ancien Trésorier National du SNCTA)
Son commentaire :

« De Radiguet, écrivain mort à vingt ans, Cocteau a dit :  << La première fois que je l’ai vu, j’ai compris qu’il nous était prêté et qu’il allait falloir le rendre.>>

De moi, on pourra dire : << La première fois qu’on l’a vu, on a tout de suite compris qu’on ne pourrait pas le rendre et qu’il allait falloir se le garder un bon moment. >> »

Ainsi débute « Mon dernier cheveu noir avec quelques conseils aux anciens jeunes » livre de Jean-Louis Fournier écrit lors de son passage aux 60 ans. Même si tu n’es pas son cousin, (Fournier est très bien classé au hit-parade des patronymes en France, un peu moins en Chine), on pourrait très bien dire la même chose de toi..

Quand tu es parti à la retraite bien avant l’âge limite communément respecté, beaucoup ont dû se dire « Enfin, on va avoir un peu la paix. » Eh bien non, tu es sorti par la grande porte et tu reviens par la fenêtre de l’étrange lucarne des internautes.

J’avais goûté avec quelques délices le tome 1, les 4 premiers chapitres du tome 2 sont du même tonneau (normal quand la cave est bien garnie). Documents, photos, sérieux et anecdotes sont encore au rendez-vous, alors pourquoi bouder son plaisir ? J’attends sans impatience ostentatoire la suite en t’encourageant à  poursuivre les fouilles dans cette cave où sont enfouis tes archives et tes souvenirs même si tes lecteurs n’ont pas toujours les mêmes. Les années qui passent ont plus ou moins un effet de miroirs déformants.

En ayant été à l’écoute des autres et abattu un boulot considérable au détriment de ton confort familial, il est naturel que ce soit toi qui accomplisses aujourd’hui ce retour en arrière. Un coup d’œil dans le bon rétroviseur est préférable à celui dans le miroir déformant.

Ne tarde quand même pas trop pour la suite car avec les années qui passent comme le conseille Jean-Louis Fournier (encore lui) « Ne vous penchez pas trop sur votre passé, vous n’allez pas réussir à vous relever. » Toi tu as relevé le défi que t’avaient lancé quelques-uns et tant que tu peux relever la tête c’est que tout va bien.

Avec mes amitiés.  Michel (TNA/E 65C)



89   Date : 7 Mai 2009          Expéditeur : Claude Bontemps (Nice)

Son commentaire :
Salut Jacques,
Merci pour cette tranche d'histoire de la profession passée au travers du prisme de ton humour ...
C'est bien que des gens comme toi, qui ont été en première ligne pendant ces années-là, immortalisent tous ces moments.
On attend la suite ...
Amicalement
Claude Bontemps 



88   Date : 6 Mai 2009          Expéditeur : Yvan Faup (Aix, Brest, Satolas, etc...)

Son commentaire :
Merci Jacques, ça requincaille les petits vieux que nous apprenons à être...
De vraies bouffées d'air pur comme si on y était !  Comme dans les BD, on voudrait pas que ça s'arrête !
Ivan FAUP



87   Date : 4 Mai 2009          Expéditeur : Bernard Goudenèche (Aix)

Son commentaire :
Merci.
Bon travail pour la suite.



86   Date : 4 Mai 2009          Expéditeur : Claudine (ma marraine)

Son commentaire :
Bravo.....Tu as bien travaillé..... C'est  un peu long à charger ! et si on charge et si on s' absente 1 heure, il faut tout recommencer  mais bon..... j'ai apprécié  le couplet sur la marraine Je ne me souvenais pas que tu avais réussi à faire rire Mermaz..... et à propos de moi !  je me demande bien sur quoi..



85    Date : 15 avril 2009               Expéditeur : Jacky Nonnon

Son commentaire :
Bonjour et pardon pour ma question insolite. J'ai perdu de vue un ami, autrefois à Aix et parti pour la région de La Rochelle, il était contrôleur militaire, je crois: Dominique Guignard. Voyez-vous un moyen de le recontacter? J'avais ses coordonnées électr., ... disparues dans le cyberespace... ;-)
Merci de toute façon
Et je vais m'empresser de lire vos mémoires...
jn

Ma réponse :
Pour votre recherche je ne peux malheureusement rien pour vous car je ne me souviens pas de ce nom-là. Mais peut-être un autre Lecteur aura-t-il un indice ou un renseignement à nous proposer.
jf.



84  Date : 2 avril 2009          Expéditeur : Anthony Delaurentis

Son commentaire :
Très intéressant votre site Web, je suis fana d'ATC et j'ai vécu la même chose sans être contrôleur moi-même au CCR Nord ou j'ai passé des moments inoubliables et fantastiques durant mon adolescence.
J'y passais même des nuit entières avec un ami qui était chef de quart à l'époque (1976 - 1980).A la maison je possédais un petit récepteur VHF avec lequel j'écoutais le centre émission/réception de Chevannes. Des heures inoubliables ...!
Je souhaiterais vous demandez une faveur, si vous aviez d'autres clichés de la salle de contrôle et des visu radar comme la fameuse TVT 670, je suis preneur.
A bientôt,

Anthony 



83             Date : 11 mars 2009          Expéditeur : Christine (CCR Nord)

Son commentaire :
Je n'ai pas encore tout lu mais un grand merci pour ce récit !
J'aurais bien aimé connaître le DC3 de l'ENAC et la bronzette sur les terrasses d'Orly!
Christine ICNA01D CRNA Nord



82      Date : 2 mars 2009          Expéditeur : Guillaume Caillot
                                                                   (Logisticien DGAC-Roissy)
Son commentaire :
Cela me parait intéressant, surtout pour moi qui connait l'aviation civile depuis seulement 4 ans!
On peut voir comment ça se passait avant.



81     Date : 27 février  2009          Expéditeur : Jacques Routier (CCR/N. Apca)

Son commentaire :
Bonjour Jacques,
Encore bravo pour ce merveilleux travail de mémoire et de tous ces souvenirs que nous pouvons partager. Il n'y avait que toi qui pouvait rassembler et mettre en forme cette page de  l'histoire des contrôleurs que nous avons été.
Je n'ai pas tout lu encore mais j'attends déjà le Tome 2 !
Comme bien d'autres te l'ont proposé, je reste à ton service pour des documents, compléments d'info si nécessaire.
J'ajoutes que j'ai également eu beaucoup de plaisir à retrouver les commentaires de quelques uns des joyeux drilles ou contrôleurs engagés dans une cause en laquelle nous y croyons tous !
http://newtomcat.net

ROUTIER Jacques



80        Date : 27 février 2009          Expéditeur : René Jouanelle  (TNA e  67 A)

Son commentaire :
Salut Jacques,
René ZANNI m'en a parlé j'y suis allé et ai pris un grand coup de vieux; mais ce rafraichissement était intéressant; j'ai fait suivre à Michel Marquet, Gérard Humbert et Gérard Debugny avec qui je suis toujours en contact informatique
A+
René



79         Date : 25 février 2009                   Expéditeur : Germain Chambost

(Journaliste aéronautique à "Sud-Ouest" puis à "Interavia". Ancien Président de l'Association des Journalistes Professionnels de l'Aéronautique et de l'Espace -Ajpae. Actuellement Membre de l'Académie de l'Air et de l'Espace. Collabore également à la Revue de la DGAC).

Son commentaire :
 Jacques, tu n’es pas un gars dont on ne se souvient pas !
Je suis allé sur ton site, je me suis bien marré car je t'ai retrouvé comme je t'ai connu !!!
Je  vais faire connaître cette adresse.
Amitiés,
Germain.



78          Date : 19 février 2009                 Expéditeur : Xavier Cotton (Contrôleur)

Son commentaire :
Bonjour Jacques
Je lirai tes souvenirs dès que possible, pour info je suis aussi adhèrent au SNCTA promo OCCA 83B
a+
Xavier Cotton
http://passiondesavions.blogspot.com

Ma réponse :
Salut Xavier, j'espère aussi que mes lecteurs seront nombreux à se rendre sur ton site magnifique.
jf.



77          Date : 4 février 2009             Expéditeur : Ivan Faup   ( Contrôleur retraité )

Son commentaire :
Excellent travail... Fort appréciable tant dans la forme que dans le fond. J'ai vraiment aimé!
Amitiés et félicitations Jacques, à toi et tout ton équipage...
Ivan Faup TNA/E69  


 

76        Date : 29 Janvier 2009          Expéditeur : Jean-Noël Fenech   ( Nantes )

Son commentaire :
Merci Jacques, cela fait longtemps que j'attendais ça.
Je vais distiller ces chapitres et ces photos témoins de
l'évolution de notre métier et de nos conditions
d'hébergement et de travail. (Impressionnantes les baraques d'Orly)
Comme c'est un blog (donc public) je me permets de le conseiller
à nos jeunes ICNA pour qu'ils se rendent bien compte de ce que
les anciens ont vécu et de ce qu'ils nous ont obtenu, dans la douleur
mais aussi dans la joie et l'amitié.

Bon j'arrête, c'est pas moi l'écrivain.
Merci encore et continue à écrire en fumant peut être encore la pipe...
Amitié
Jean-Noël Fenech (Nantes)
 


 

75     Date : 16 Janvier 2009          Expéditeur : Cédric Robin 
           ( Aix, Président de la Fatcoa, French Air Traffic Controllers Association )

Son commentaire : 

Salut Jacques !
On s'est croisé quelques fois. On a beaucoup parlé syndicalisme et associatif ... notamment dans un avion à destination d'Amsterdam ou de Paris ... je ne sais plus ... Ma mémoire me fait (déjà) défaut.
Tu ne sembles pas souffrir d'amnésie pour notre plus grand plaisir.
Merci pour les précieux conseils ...
Cédric ROBIN

Ma réponse :
Je me souviens, en effet, de la conversation que tu évoques. Je pense que nous revenions d'Oslo.


 

74      Date : 14 Janvier 2009                       Expéditeur : M.Beatrice Candelori 
                     ( Tour de Rome, CCR de Rome. Ancienne militante Licta et ATCEUC )

Son commentaire :  Ciao Jacques,
What a nice surprise!!!
Thank you for getting in touch and letting me know about "tes mémoires" .... Such a brilliant idea!
I've started to read it and, despite my terrible french, I intend to go on till the end.
Reading it, it's just like having you there and listen to your voice!
En attendant le tome 2 ....
Un bacio
Beatrice


 

73      Date : 13 Janvier 2009          Expéditeur : Jean-Gab Napoli   ( Aix, Nice )

Son commentaire :  Voici mes 1ers commentaires.

Jusqu'à ton retour de l'armée, ça fait "grand Duduche déconneur".

Et ça fait retrouver qq souvenirs enfouis dans ma mémoire.
 
.1.  le 1er concerne Dominique Balu , qui a la même époque
a reçu sa convocation pour le "conseil de révision". ça l'a fait bien marrer
mais les gendarmes n'ont pas rigolé. Ils l'ont menacée de forteresse
pour désertion. Elle leur a envoyé une photocop de sa carte d'identité
pour leur faire comprendre , qu'étant une femme, elle n'était pas concernée...
Mais, futés comme ils sont, ils ont insisté en affirmant que ce n'était pas une preuve
et qu' "il" devait se présenter à la convocation avant arrestation manu militari.
Elle leur a torché une bafouille avec un argument massue du genre, ...
c'est quoi votre pb ? vous voulez une photo de moi à poil ?
Ils n'ont plus insisté....
 
.2. Les femmes dans le contrôle aérien, c'était vraiment inattendu à cette époque.
   la 2ème anecdote c'est pour Martine VDB. Vérification des papiers par des pandores.
"Quelle est votre profession ?"
"Officier Contrôleur de la C.A."
"C'est pas la profession de votre père que je vous demande ! c'est la votre ! "
"Officier Contrôleur de la C.A."
Le flic a tiré une binette et puis il l'a laissée partir.
 
Ces 2 souvenirs sont significatifs de l'ambiance de l'époque.
Et ça ne se limite pas aux femmes ....
Pour la suite de tes mémoires, pour un profane, ou pour un ICNA actuel ,
à la seule lecture de ton bouquin, on ne comprend pas les revendications;
on ne saisit pas les données du pb = la responsabilité opérationnelle
confrontée à la hiérarchie de l'Administration: ex = les tests  qu'on passait
devant un type qui ne tenait pas le micro. Les jeunes d'aujourd'hui ont du mal
à imaginer une telle chose.
Et puis, y'a tout le reste : la cat. B;  la fonction contrôle; la jalousie de l'encadrement, l'opposition des autres syndicats.....
je pense qu'il faudrait exposer un minimum  pour "justifier" la position syndicale ,les grèves,
la création du SNCTA ....
Sinon, ton texte ne sera compris que par ceux qui ont vécu les événements.
 
Enfin, c'est mon impression et après tout c'est peut-être ton objectif.
Sans tomber  dans le ....... " moi j'ai fait 14 / 18 ", il convient d'affirmer notre vérité.
Quant aux responsables actuels du SNCTA et qui font du révisionnisme
 ils auraient intérêt à faire profil bas .
 
Sur ce, j'attends la suite des aventures du grand Duduche ....
Ciao bello.
JG.

Ma réponse :
Merci Jean-Gab pour les anecdotes savoureuses. Je connaissais celle de Dominique, pas celle de Martine. 
Merci aussi pour tes "critiques" (dans le bon sens du terme).

Mais comme je l'ai écrit, je ne cherche pas à rédiger l'Histoire du Sncta. Je raconte juste mes souvenirs de Contrôleur et...d'acteur (un certain temps....) de l'action syndicale de notre profession. Et je pense quand même que nos jeunes collègues qui lisent mon "ouvrage" comprennent que ce ne fut pas une partie de ...plaisir tous les jours.
jf.



72       Date :  9 Janvier 2009        Expéditeur : Jeff Gasté  ( Aix, Brest, Tahiti )

Son commentaire :
"Les voies du Seigneur sont impénétrables", parait-il, la façon d'obtenir des infos aussi !!
J'ai eu connaissance de ton "oeuvre" par Vergnaud (ex. Tahitien, s'il en est !)
Ravi de retrouver des traces du bon-vieux-temps-qui-passe, je suis loin d'avoir tout lu !!
J'aimerais rectifié une 'coquille' qui m'a étonné de toi !! Sur les photos de l'Equipe 1 en vadrouille à la montagne (superbe!) décrire 'Mitou' comme Mme Gallice au lieu de M'ame Achériaux ne va pas faire plaisir au grand Pol !!
J'ai cru reconnaitre 'Biche' à gauche de Mitou, Michelle la secrétaire ?? (debout, pantalon blanc) Bartheye en 3ème rideau ?? JP Dufour (barbu) et Mme à ses pieds ??
En attendant, porte toi bien, Meilleurs Voeux, Blavez mad, Ia'orana i te matahiti api, Feliz Ano, tu choisis comme tu l'aimes  ! !               
@+        Jeff.

Ma réponse :
Merci pour le signalement de cette coquille.
En effet, si Mitou est bien Mme Achériaux, Mme Gallice, c'est...Milou.
Ah, les fautes de frappes !
Et je vois qu'il n'y a en qu'un qui suit..comme aurait dit Coluche !
jf.


 

71    Date : 8 Janvier 2009            Expéditeur :   Anne-Claude Fournier  ( nièce )

Son commentaire :
Tes mémoires sont hyperintéressantes, mais quel boulot incroyable! C'est un témoignage inattendu et précieux, d'une période extrêmement mouvante, dont les gens n'ont pas forcément le même ressenti. Super !


 

70     Date :  7 Janvier 2009          Expéditeur : Ghislaine    ( Secrétariat Sncta )

Son commentaire :    
Bonjour, 
Je transfère ce fichier sur mon pc perso car il y a beaucoup de temps à passer à lire ce document.
Mais je me suis déjà bien amusée en lisant ton apprentissage "ENAC". C'était vraiment le bon temps. Je t'en dirais plus quand j'aurais lu tout le document.          
Ghislaine                  -  SNCTA Bureau National, Athis-Mons 


 

69    Date : 7 Janvier 2009        Expéditeur : René Zanni  ( fils de Toine )
        ( Contrôleur CCR/N et Aix, lui aussi militant Sncta comme son père,  puis...IAC )

Son commentaire :
Je te félicite.
J'avais commencé à écrire deux ou trois trucs,
notamment sur les conflits de 87/88 ( vus de l'intérieur ) et ceux de 72/73 ( vus de dehors ),
mais j'ai abandonné en route.
Si tu transformes un jour les mémoires d'un ex-secrétaire national en ouvrage collectif sur la profession,
je suis partant pour te filer un coup de main ( si ça te dit ).              A+                 RZ.

Ma réponse :
Salut René.
Je ne savais pas comment te prévenir, j'avais perdu ton e-mail....
D'autres l'avaient donc.... Merci donc de ton message. 
jf.


 

68   Date : 7 Janvier 2009                Expéditeur : Bernard Chaffange
                                                      ( Directeur Aviation Civile Sud-Est )
Son commentaire :
Salut Jacques
Hé ben oui, c'est exact, le premier mèl n'est pas arrivé, c'est le CAUTRA "de notre époque" qui a dû le traiter..... Je me précipite pour déguster sans modération.          Avec mes amitiés               Bernard.


 

67    Date : 7 Janvier 2009              Expéditeur : Gérard Minassian  ( Nice )

Son commentaire :
Mon cher camarade syndiqué ,
Tous mes Meilleurs Voeux pour 2009 et toujours autant de " pétillant " dans ta vie .
Gérard Minassian .           LFMN .


 

66     Date : 7 Janvier 2009             Expéditeur : Claudette Blanchot 

Son commentaire :
La lecture du tome 1 de ton livre a ravivé des souvenirs bien enfouis.       
C’est une bonne idée.
Bises,            Claudette


 

65   Date : 6 Janvier 2009            Expéditeur : Daniel Maillard dit "Max" 
                                                  ( Aix. Ancien Champion d'Europe de Vol à Voile )

Son commentaire :
Bravo pour ton travail de mémoire  ( à prendre dans le meilleur des sens )
Max.
 

 

64   Date : 6 Janvier 2009       Expéditeur :  Patrick Petitfils ( Eurocontrol Maastricht )

Son commentaire : 

Salut Jacques,
Je me doutais bien qu’un jour tu t’attaquerais à ta biographie, toutefois je suis surpris, qu’avec la montagne de documents en ta possession, tu ne prévois que 2 tomes (je plaisante !).

Mes activités actuelles sont soutenues, mais devraient me laisser quelques moments pour te lire ; la lecture faisant parties de mes distractions préférées, même si ma vue baisse.

Aujourd’hui, mes liens avec le contrôle aérien - outre les bouffes ponctuelles avec quelques collègues retraités (dont Philippe) - se résument d’une part à participer au ”European Controllers Golf Championship” et à jouer régulièrement au golf avec des contrôleurs à la retraite ou en activité.  D’autre part, (et c’est l’essentiel) à espérer, que les contrôleurs du coin feront bien leur boulot (j’habite sous un croisement de voies aériennes !) et que les collègues européens ne se mettront pas en grève lorsque je prends l’avion. C’est le cas dans quelques jours puisque je pars faire du golf sous le soleil en fin de semaine. Espérons donc qu’un de tes adeptes en activité… etc, etc.

Bon j’arrête là mes élucubrations et mes facéties. Tu dois avoir autre chose à faire que lire ma prose.
Amitiés.           Patrick
 

 

63   Date : 6 Janvier 2009        Expéditeur : Fred Boudeville ( Toulouse-Blagnac )

Son commentaire :
Tu pourrais même mettre des fichiers "son",  non ?  Un peu nettoyé, ça doit donner.

Ma réponse
:

C'est effectivement possible. Nous l'avons évoqué avec J. Navas. Je ne sais pas encore si on le fera.
jf.

 

62   Date : 5 Janvier 2009          Expéditeur : Jean-Pierre Camelin
                                                                  ( Ieeac, Aix, Marigane....)
Son commentaire :

Merci et bonne année à toi, Jacques. Cela fait remonter des souvenirs qui paraîssent récents et, malheureusement, les petites croix que tu as dû, à ton corps défendant, insérer parfois rappellent, hélas, le temps qui passe.



61    Date : 5 Janvier 2009         Expéditeur : Robert Bosc (Aix)

Son commentaire :

Je viens de lire tes mémoires et la petite phrase parlant de moi...
Quand je pense que les Bossy sont ses beaux fils!!!
Charrot doit en souffrir....Ils ont mal tournés!
Tout de même: Bonne Année à toi et sans rancune.
A bientôt.             RB

 

60   Date : 5 Janvier 2009            Expéditeur : Philippe Domogala  ( Eurocontrol )
                                           ( actuel Directeur de la revue "The Controller" d'Ifatca )
Son commentaire :      

Salut Jacques,
Cela me fait bien plaisir de voir que tu vas bien et surtout que tu n'
as pas perdu  ton sens de la répartie ! Je me régale en lisant ton 1er
tome! (je n' ai pas encore terminé) Les photos et les noms me
rapellent bien des souvenirs !

Excellent !

J' ai bien aimé la partie sur Nantes, car comme tu sais, j' ai
toujours l' intention ( quand j' aurais du temps !) d'écrire les
dessous de cette épisode malheureux, j'ai trois cartons pleins de Doc
venant de l'un des  2 experts , d' Arenas et de Spantax,  et des
Militaires en retraite qui on bien voulu parler.Le tout c' est de
trouver 6 mois tranquille pour ré-exploiter tout ca . Pas évident en
ce moment. J' ai une petite fille de 6 ans qui pète le feu et m'
occupe pas mal !  Le reste est rempli avec IFATCA  et le vol a voile .
Donc je repousse .

Bien Amicalement de l' Allemagne froide et enneigée en ce moment (-5!)

Philippe



59    Date : 5 Janvier 2009         Expéditeur : Gunnar Atterholm ( Malmö, Suède )

Son commentaire :
Bonjour Jacques,
Félicitations d'avoir terminé la premiére moitié (?) d'un si grand travail et bon courage pour ce qui reste, nous l'attendons avec impatience.  Observateur un peu lointain mais néanmoins trés engagé de votre combat, j'ai toujours admiré la défense des contrôleurs francais de notre profession.

GUNNAR ATTERHOLM,  contrôleur suèdois, ancien de l'IFATCA 1968 - 75

Ma réponse :
Eh oui, Gunnar, comme tu le supposes, nous somme loin de la moitié.....
jf.

 

58       Date : 4 Janvier 2009          Expéditeur :  Stéphane Durand 
                                                    ( actuellement Secrétaire National du Sncta )
Son commentaire :

Je tiens à te dire que j'apprécie énormément la rédaction de tes mémoires.
Salutations syndicales

Stéphane Durand

 

57     Date : 4 Janvier 2009               Expéditeur : Caroline Mari 
                                                        ( Journaliste, France 3 National )

Son commentaire :         Une bien bonne idée ce récit !!! 

 

56   Date : 3 Janvier 2009               Expéditeur : Pierre Bucquoy ( Aix )

Son commentaire :
Salut l’ancien, félicitations pour cette cathédrale.
Merci d’avoir pensé à moi.
Meilleurs vœux pour 2009 et bon courage pour la 2ème tour.
Amitiés
Pierre

 

55    Date : 2 Janvier 2009             Expéditeur : Jean-Luc Coucoureux ( Aix )

Son commentaire :
JE VIENS DE COMMENCER A LIRE LA SAGA DE JACQUES : C 'EST ENORME ! 
QUE DE SOUVENIRS....          BRAVO L' ARTISTE !
 
JEAN LUC + GILBERTE



54    Date : 2 Janvier 2009                  Expéditeur : Bertrand Dampfhoffer 
                                                   
( Lyon, Aix, Ancien Secrétaire National Sncta )
Son commentaire :
Salut Jacques, je vois que tu as toujours la forme!
J'attends le tome 2 (bon je vais bien me faire un peu éreinter ). Ton sens de la précision est toujours le même et tu fais bien de remettre toute notre "histoire" en musique.
Merci pour ton vote au congrès de ? quand je débutais SN aux aérodromes et que je m'étais fait tacler.

Meilleurs voeux.         Bertrand
 

Ma réponse :
C'était peut-être bien au Congrès de Vichy en 1984. Je vérifierai ça pour le prochain tome.
jf.

PS. Pour te faire un peu "éreinter".... faudra que tu attendes le Tome 3 ou le Tome 4.....
 

 

53      Date : 2 Janvier 2009              Expéditeur : Daniel Kervran 
                                                               ( Roissy, Fort de France, Aix )
Son commentaire :         Salut Jacques,
J' ai parcouru le tome 1 de tes tribulations, celà m'a fait coucher à 2 H du mat.
Je ne pouvais pas m'arrèter en chemin.
Super... Toutes mes félicitations et on attend avec impatience et intéret la suite

Amitiés, à  bientot.      
Daniel

 

52   Date : 2 Janvier 2009                   Expéditeur : Suzanne Rivière 
                                                    ( épouse de François décédé, Contrôleur à Aix )
Son commentaire :
Merci Jacques pour  le cadeau que tu nous fait avec tes "Mémoires " . J'ai feuilleté quelques pages, c'est formidable . Je sens que mes soirées vont être bien occupées !

Merci aussi de m'en avoir envoyé un exemplaire .Quel parcours ! ! !
 
Bises.            Suzanne
 

 

51   Date : 2 Janvier 2009          Expéditeur : Jean-Daniel Monin
                                                       ( Genève, ancien Président de l'Ifatca )
Son commentaire :
Mon cher Jacques, quelle surprise. Je n'ai pas de commentaires et je suis pratiquement nul en informatique. Je suis toutefois très intéressé au cas où tu aurais publié ou l'intention de publier tes oeuvres complètes.
C'est vraiment sympa d'avoir de tes  nouvelles après tant d'années. Je profite de cette occasion pour t'adresser mes meilleurs voeux pour 2009 ainsi qu'a toute la famille.

Encore merci.       
Jean-Daniel



50   Date : 1er Janvier 2009       Expéditeur : Jean-Loup Chabert ( Orly, CCR/N, Aix )

Son commentaire :
Et moi qui croyais que tu étais quelqu'un de sérieux ....
En tout cas une excellente année 2009

Jean Loup

 

 49  Date : 30 Décembre 2008            Expéditeur : Marc Baumgartner 
                                                    ( Genève, actuel Président de l'Ifatca ).
Son commentaire : 
Salut Jacques,
Merci pour le tome un de l'histoire Jacques Fournier. J'ai commencé à lire avec beaucoup de plaisir et d'émotions !
Bravo.
Ceci me raccourcira certainement un de mes prochains vols long courrier.
Marc



48      Date : 29 Décembre 2008          Expéditeur : Bernard Kirsch ( CCR/N , Aix )

Son commentaire : 

Salut Jacques,
Je n'ai pas encore tout lu, mais déjà je plébiscite ces mémoires. Génial d'en avoir eu l'idée, bravo pour l'avoir fait et merci pour ce cadeau.
Bonne année 2009 et tout plein de petits frères à ce premier tome!
Bernard 

 

 47    Date : 28 Décembre 2008           Expéditeur : René Philippeau 
                                                        ( Pilote, ancien Contrôleur CCR/N )

Son commentaire :

Voila j'ai lu ta prose.
On attend la suite.
J'ai constaté malheureusement la disparition de quelques amis. En particulier Michel Garcia dont j'avais vécu à Paris le début du calvaire.
Je n'ai pas été avisé au moment de son décès.  Et Martine Lefranc, qu'est-elle devenue?
Avec mes amitiés,
René 

Ma réponse : 

Martine, aux dernières nouvelles, va aussi bien que possible.
Pour Miguel, tu peux effectivement parler de calvaire ! Pour tout ceux qui l'ont connu au meilleur de sa forme, son "déclin" lent et long a été un véritable déchirement.
jf.

 

46        Date : 28 Décembre 2008               Expéditeur : Loïc Méon ( Aix )

Son commentaire :

Je ne savais pas que tu écrivais tes mémoires: c'est une excellente idée et que de souvenirs.....
Loïc 

 

45       Date : 28 Décembre 2008          Expéditeur : Alain Mignard
                                                                     ( Ieeac, Aix, Genève )
Son commentaire : 

Coucou,
J'ai commencé à le lire et c'est intéressant et  drôle. Cela pourrait peut-être intéressé un éditeur...
Bonne année et bonne santé
Sioux

 

 

 44         Date :  28  Décembre 2008     Expéditeur : Michel Bonnin (CCR Nord / Aix)

Son commentaire : 

TNAe 65 à TNAe 67:
Bonjour Jacques
Je viens de lire tes mémoires de contrôleur,enfin une tranche de vie seulement comme tu dis !
quelle mémoire, même avec des documents que tu auras gardés.J'en ai appris un peu plus sur l'homme qui ne m'a pas déçu,car en fait on ne se connait pas beaucoup,vu notre itinéraire un peu parallèle, mais souvent convergeant sur les idées (du coup la théorie du //s'écroule..)

Je lirai volontiers la suite, période où on était moins éloigné..tout cela me rappelle des moments passionnants,gais et tristes, c'est la vie..
Michel.
 

 

 43    Date : 26 Décembre 2008     Expéditeur : Jesus Navas ( Aix ) et son fils Chris.

Son commentaire : 

Nous sommes heureux d'avoir pu participer à ton site
et de le rendre opérationnel juste avant Noël,
surtout quand nous découvrons les fabuleux commentaires de Noël
de notre communauté Aviation Civile !  

C'est une réussite médiatique,
et aussi une belle tranche de mémoire pour chacun de nous.

 

42    Date : 26 Décembre 2008             Expéditeur : Yvette Fonquergne 
                                                         ( Ancienne Secrétaire Nationale Sncta )
Son commentaire :

J'ai bien reçu la première partie de tes mémoires qui m'en ont appris un peu plus sur le personnage que je connaissais déjà pas mal.

J'attends la suite avec impatience.................. 

 

41     Date : 24 Décembre 2008           Expéditeur :   Guy Cazes  
                                                                     ( Clermont-Ferrand )
Son commentaire :

Bravo pour ce premier tome et courage pour le ou les suivants !
Amitiés. 

Guy

 

 40      Date : 23 Décembre 2008        Expéditeur : Violaine ( ma fille )

Son commentaire : 

Je viens de jeter un coup d´oeil aux commentaires, tout le monde a adoré  !!! Je vais le lire dès que j´aurai un peu de temps. Quel travail, non? Combien de temps as-tu mis ?
Joyeuses Fêtes,
Bises,
Violaine. 

 

 39    Date : 23 Décembre 2008         Expéditeur : Claudine ( ma marraine )

Son commentaire :

Oui, j'ai réussi à ouvrir trois chapitres, donc je vais sans doute y  
arriver, cela nous rajeunit de lire toutes tes conneries, c'est trop  
mignon.... Je continuerai ultérieurement, c'est bien pour ce  
soir......Grand merci . Oui, c'est un très beau cadeau de Noel
Claudine


 38     Date : 23 Décembre 2008                     Expéditeur : Alain Debaire 
                                                                               ( Bordeaux, ancien Secrétaire National Sncta )
Son commentaire :

Bonjour Jacques,

Je n’en attendais pas moins de toi et c’est avec beaucoup de plaisir et de curiosité de je vais me replonger dans ton récit...

C’est effectivement un très bon cadeau de Noël que tu nous fais !

Retraite oblige...nous nous éloignons de notre activité professionnelle mais tu nous permets de casser cette logique et de garder un contact qui réactive nos neurones avec beaucoup de chaleur...

J’espère que ta retraite se déroule comme tu l’as souhaitée et que tu coules de douces journées bien méritées.

Très amicalement,
Alain

 



37      Date : 23 Décembre 2008                            Expéditeur : Claude Chapuis ( Orly, Aix )

Son commentaire : 

J'ai parcouru les premières pages , et j'ai trouve ca super !
C'est un beau cadeau de Noel , une idée lumineuse !
Un grand merci , bonnes fêtes à tous , A la revoyure ,  
Chaps
 


36      Date : 23 Décembre 2008                              Expéditeur : Alain Faujas ( Journaliste, Le Monde )

Son commentaire : 

Bonjour M. Fournier,
Evidemment que je me souviens de cet heureux passé! Je vais jeter un oeil à vos souvenirs professionnels. Merci.
Très cordialement
Alain
 


35    Date : 21 Décembre 2008                             Expéditeur : Noël Calzaroni ( Aix )

Son commentaire :

Salut jacques,
Excellente idée , intéressant mais puis-je me permettre quelques critiques ? Pas de réponse ? C'est donc oui...
J'ai tout de suite reconnu la patte de Jesus. En matière de site, il y a infiniment mieux...mais c'est plus cher.
En revanche, la composition et le chois de polices de caractère nous ramène plus à une presse syndicale
qu'à une biographie.
J'oublierais les majuscules et les caractères gras pour les noms propres, j'essaierais d'incruster les photos et  documents
dans le texte ou de les grouper dans des pages d'illustrations.
Oublie le magenta dans les titres et surtout, n'oublie pas qu'un texte doit être jus-ti-fié (je parle de mise en page)
Malgré quelques fôtes d'aurtaugaf j'avoue que çà se lit bien.
Un peu trop perso parfois mais je suis mal placé pour t'en faire la critique.
A quand une histoire du contrôle de la pendule à ODS France, de la pétanque au golf ? de l'APCA à ??????
Que cela ne t'empêche pas de continuer; Bravo !
Pace e salute
Calza
 



34        Date : 20 Décembre 2008                               Expéditeur : Elizabeth Lefranc

Son commentaire :

Un grand, grand merci ! C'est un bonheur de lire les histoires de CCR, grèves, de copains de Papa...
C'est vraiment génial d'avoir pensé à me l'envoyer.
J'aime entendre parler de Lui par ceux qui l'ont apprécié et aimé.
Merci encore et très heureuses fêtes de fin d'année, plein de bonheur et de beaux moments pour 2009 et toutes les suivantes que je te souhaite nombreuses
Je garde bien sûr le lien pour les tomes suivants...
Bisous,
Elizabeth (Sa fille)
 



33        Date : 20 Décembre 2008                             Expéditeur : Alain Mariotto ( Aix )

Son commentaire :

L'ancien TNA/E 70 A tient tout particulièrement à remercier l'autre ancien TNA/E 67 B de lui avoir communiqué ses mémorables mémoires.
Passe de bonnes fêtes de fin d'année
 
Aldo et sa piscine gonflable 


32   Date : 20 Décembre 2008                 Expéditeur : Gérard Poublan ( Clermont-Ferrand / CCR SO )

Son commentaire :

Coucou, Jacques !

Merci pour ce superbe travail et pour tous ces souvenirs qui émeuvent au plus haut point ...

Personne ne peut oublier tous ces évènements, souvent douloureux, qui jalonnèrent l'histoire des Contrôleurs du Trafic aérien depuis les années 60...
Personne ne peut oublier Jacques Fournier , ni tous ceux qui ont tant consacré de leur temps et mis toute leur compétence pour bâtir et défendre ce somptueux corps des contrôleurs, souvent au péril de leur propre carrière...

Formulons le vœu que cet héritage sera évalué à sa juste valeur, et défendu comme il se doit.

Je te souhaite les meilleures fêtes de fin d'année , et pour 2009 je t'adresse tous mes vœux de bonheur et de santé!....

Amicalement,

Gérard Poublan (inscrit au grand livre de la dette publique depuis Juin 2008 !! ) 
 



 31    Date : 20 Décembre 2008           Expéditeur : René Philippeau ( Pilote,ancien, Contrôleur CCR/N )

Son commentaire :

Merci pour cette info.
Je vais lire cela avec intérêt
Salut 
 


 30         Date : 20  Décembre 2008          
Expéditeur : Jean-Paul Lavigne (Nice)

Son commentaire : 
......
Ma réponse : 
Manifestement, "Arbeit" donne de (belles)  idées à d'autres.....

                                                             Cliquez la nana pour la...zoomer

zoom:photo


29        Date : 20  Décembre 2008          
Expéditeur : Jean-Paul Lavigne (Nice)

Son commentaire : 
......
Ma réponse : 
Et en plus, JPL me donne "le bonjour de Paravisini"....!!!!!

zoom:photo


 28   Date : 20 Décembre 2008                  Expéditeur : Gérald Regniaud ( Sncta )

Son commentaire : 
C’est énorme ton truc Jacques …
On va pouvoir utiliser tout ça pour améliorer nos formations syndicales avec Vincent !
Très bonnes fêtes .
Avec toutes mes amitiés

Ma réponse : 
Merci Gérald. Si effectivement mon récit peut servir pour les futures générations de militants Sncta, je ne pourrais que profondément m'en réjouir. 



  27     Date : 19 Décembre 2008         Expéditeur : Philippe Rahm, Carole  ( Genève )

Son commentaire :
Mon cher Jacques,
Un grand merci pour ce magnifique (et inattendu) cadeau de Noël !

Carole, à qui j’ai demandé de l’imprimer pour moi au CCR lors de sa nuit de mercredi, l’a, avant moi, beaucoup apprécié...

Depuis jeudi matin, je déguste ton récit par petites touches, et je ris bien souvent... L’épisode de la petite culotte de la belle épouse du ministre chypriote (alors que je devais sûrement en être, mais que j’avais oublié) m’a beaucoup plu ; mon caractère lubrique, probablement.

Par amitié, je te propose une (minuscule) critique : il y a, dans ton récit, quelques coquilles, fautes de frappe et d’accords qui pourraient aisément être corrigées.

Et une grosse critique : tu devras numéroter tes chapitres, ainsi que les pages de ces derniers ! Et même indiquer en bas de chaque page ton copyright.

En revanche, le côté « Oh ! Oh !, Fournier est arrivé... » est assez bien maîtrisé. Et tu as limité les règlements de compte (entre pairs) au strict minimum, il me semble.

Finalement, j’espère que quand tu en arriveras à la fête de ton départ à la retraite, tu n’oublieras pas de mentionner que, le surlendemain, Genève à dû fermer temporairement des secteurs parce que les Suisses invités n’ont pas pu rentrer à temps, à cause de la tempête de neige, en Provence, au mois de novembre !

Mais on va garder pour nous que depuis, chaque fois qu’on vient te voir l’hiver, on est bloqués au Pointu...

Avec toute notre amitié,

P+C

PS :     Je me suis fait ton agent en Suisse : j’ai pris la liberté de copier ton courriel à Philippe Burkart et Marc Baumgartner. Et j’ai promis la version papier à Jaime, dès que j’aurais fini ma lecture.



 26     Date : 19 Décembre 2008           Expéditeur : Greg Richez ( Aix )

Son commentaire :

Je lis attentivement tes mémoires afin de pouvoir transmettre une partie de l'histoire aux plus jeunes ( hé oui je serai bientôt le plus ancien de la 1 Est !). 



25     Date : 19 Décembre 2008           Expéditeur : Michel Ruby "Arbeit" ( Aix - Nice )

Surprise : Arbeit m'a envoyé cette photo, sans aucun commentaire ! ! !
                                                                                             Elle est trop ! ! !

ZOOM : Photo
Cliquez pour zoomer


 24     Date : 19 Décembre 2008           Expéditeur : Yves Boudsocq ( Aix )

Son commentaire :  

Félicitations Jacques
Maintenant on attend le Tome 2 avec impatience...
Je savais que tu disposais d'archives conséquentes, que ta mémoire ne te faisait que très rarement défaut, mais alors là, tu m'épates.....beau travail ! 



 23     Date : 18 Décembre 2008           Expéditeur : Jean Rocca-Serra ( Pilote, ancien Contrôleur Aix )

Son commentaire : 

P.... t'as une mémoire d'éléphant !!!
Tu t'étais donc tenu un petit journal intime....comme les jeunes filles   ;)

En tous cas bravo.
C'est bien ça m'a filé un petit coup de jeune, de relire tous ces noms et puis de revoir toutes ces tronches.
D D D D;               

@ +             Jeannot



 22      Date : 18 Décembre 2008               Expéditeur : Dominique Pradalié ( Journaliste, France Télévisions, Syndicat National des Journalistes SNJ.)

Son commentaire : 

Très joyeux Noël à toi et toutes celles et ceux que tu aimes de la part de Daniel et de Dominique.
Merci pour le cadeau.
Bises            

A très bientôt          
Dominique.



 21  Date : 18 Décembre 2008           Expéditeur : Nathalie-Ann Gorin ( CCR/N )

Son commentaire :

Merci pour Ton cadeau !
J'explore déjà avec attention toutes ces années héroiques de mes yeux de petite fille ,
Je me rappelle avec émotion de notre cher Jean-Marie....
Bien à Toi.        

Nathalie-Ann.



 20    Date : 18 Décembre 2008    Expéditeur : Sophie Coppin
                                                                   ( ancienne Secrétaire Nationale Sncta )

Son commentaire : 

Merci pour ce "cadeau de Noël", passionnant, à conserver, à relire et à transmettre.
Les bribes d'histoire du syndicat que j'avais pu "récupérées" de ci de là sont complétées, voir "amendées".
belle initiative !
Dans l'attente du tome 2, je te souhaite d'excellentes fêtes de fin d'années,                     

Sophie 



 19     Date : 18 Décembre 2008           Expéditeur : Sylvie Fournier ( nièce )

Son commentaire : 

Merci pour ton livre.On apprend beaucoup de choses. Ta démarche est rendue bien intéressante par sa précision documentaire pour l'aspect professionnel et à titre personnel par les anecdotes familiales.
J'attends la suite...            

Sylvie



 18      Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Daniel Salinas ( Bâle-Mulhouse / CCR/SE )

Son commentaire : 

Bonjour Jacques et merci pour ton envoi.
Je n'ai pas encore tout parcouru mais ce que j'ai lu m'a donné bien du plaisir
( les révisionnistes ont dû apprécier aussi.....)
Vivement la suite.     

Très cordialement             

 Daniel Salinas.



17    Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Lionel Lagrange ( Aix )

Son commentaire : 

Salut mon Jacouille
Quel beau moment d'histoire et quelle belle leçon pour les jeunes ( eh oui je commence à avoir des cheveux blancs )
En espérant que tu vas bien.         Biz
Lionel Lagrange ( ex-équipe 1 : pas la grande mais pas loin )



 16  Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Alexis Charlet
                                                                               ( Ancien Secrétaire National Sncta )

Son commentaire : 
Bonjour Jacques,
Je t'écris pour te remercier du beau cadeau de Noël que tu nous as fait
en nous faisant partager tes mémoires. J'ai pris énormément de plaisir à
lire ce tome 1 et c'est avec une certaine impatience que j'attends les suivants !

Quelle belle histoire que la tienne, et au travers de la tienne, celle
du SNCTA, une histoire pleine de moments forts de camaraderie,
d'amusements, mais aussi de luttes épiques. Et tout cela me redonne
beaucoup d'énergie, à moi qui traverse parfois quelques moments de grand
découragement alors que je fais partie d'une génération dorée qui a tout
reçu de vous et n'a pas eu beaucoup besoin de se battre...

Sinon j'ai lu avec beaucoup d'attention les deux dernières pages de ce
volume. J'ai effectivement noté une certaine propension parmi les
anciens du SNCTA à réécrire l'histoire à leur avantage, ce qui amène à
la coexistence de plusieurs "histoires officielles" du SNCTA... Pour
ceux qui n'ont pas vécu ces périodes (j'en fais partie, mais c'est le
cas de désormais une bonne majorité de nos adhérents), il est parfois
dur de s'y retrouver... J'espère pour ma part ne pas avoir dit trop de
bêtises à ce sujet lors de mon mandat au BN, je sais que nous avons eu
une discussion à ce sujet en 2005 à l'occasion des 40 ans du SOCCA.

Amicalement,         

Alexis.



 15      Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Jacques Dupré ( CCR/N )

Son commentaire :

En voilà une idée qu'elle est bonne.
C'est vivant, turbulent, barbu, chevelu: du Jacques Fournier pur jus.
Bravo !    

Jacques Dupré.



 14   Date : 17 Décembre 2008    Expéditeur : Nicolas Galaup 
                                                                  ( Conseil Régional Grand Ouest Sncta )

Son commentaire : 

1) Super !!!!       Je m'y plonge.   Nico.
2) Je n'en suis qu'au début mais je me régale.
    Une question : pourquoi le SOCCA a changé de nom (en 70 ?) pour devenir le SNCTA ?

Ma réponse :

Tout simplement pour pouvoir accueillir comme adhérents les Contrôleurs qui étaient TNA et pas encore OCCA, notamment dans nombre de Tours.



 13   Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Michel Drobycheff ( CCR/SO )

Son commentaire : 

Merci, Jacques, pour ton aimable attention.J'ai eu plaisir à redécouvrir le style "captivant" avec lequel tu relates des évènements vécus, acteur ou spectateur....
Content d'avoir partagé avec toi  "Control" un  petit bout de chemin....
Bonnes fêtes, et ...bonne continuation , pour le tome 2.
Cordialement,          

Michel.



 12     Date : 17 Décembre 2008           Expéditeur : Danielle  ( Prof de Français ) 

Son commentaire :

Ah enfin tu te décides . . . !    Je tranferts sur Phillipe S, mon voisin contrôleur.
Bises et encore BRAVO  ! ! !        

D.



 11      Date :  16 Décembre 2008          Expéditeur : Bernard Goudenèche  ( Aix )   

Son commentaire :

Merci Jacques pour ce cadeau de Noël.
Il fallait bien qu'il y en ait un qui le fasse, écrire ses mémoires. Et comme tu n'en manques pas (de mémoire) ça ne m'étonne pas que ce soit toi.
Si tu veux des précisions, des compléments, etc. sur l'équipe 1 je t'en donnerai, et je ne dois pas être le seul à te faire cette proposition honnête.

Ma réponse:

Tu peux bien entendu apporter ici toutes les précisions et compléments que tu souhaites .   Cet espace est notamment fait pour cela.



 10    Date : 16 Décembre 2008       Expéditeur : Alain Bartoux ( Clermont-Ferrand)   

Son commentaire :

J'avais déjà été mis au courant par Michel Oudet de Guadeloupe de l'existence
de ce récit probablement subversif, je vais aller voir ça !
Je m'étonne d'ailleurs que Sarkozy ne t'aie pas encore confié une mission !



    Date :  16 Décembre 2008      Expéditeur : Claude Chauveau 
                                     ( CCR/N, Ancien Secrétaire Général Socca-Cftc et Sncta-Cftc )

Son commentaire :

Salut Jacques,
Merci de m' avoir fait revivre des événements si intenses, que j' avais laissé enfouis au fond de ma mémoire.

Juste une petite remarque : autant que je me souvienne, c' est si loin, mais cependant je crois me rappeler que le déclenchement de la grève en 73 est la réaction à la réponse négative reçue du gouvernement à une proposition que j' avais envoyée et qui en 2 mots était la modification de la réforme de la catégorie B qui devait être appliquée et que j' avais modifiée par une demande de prolongation de la carrière dans la catégorie A comme  cela existait dans le statut je crois des gardiens de prison et de leur encadrement ou quelque chose d' approchant.
Je n' ai plus en ma possession les Face Aux Vents dans lesquels ces courriers ont été publiés........toi tu les as peut-être ?
 
Je viens d' imprimer ta prose pour la montrer à mes enfants et petits enfants durant notre rendez vous de Noël.
Merci encore même si bien sûr nous à Paris avons vécu les événements avec un éclairage un peu différent....

 
Ma réponse : Je vais rechercher ça.


        Date : 16 Décembre 2008           Expéditeur : Hervé Briand ( Roissy )   

Son commentaire :

Salut Jacques,
Je n'attendais pas un tel cadeau de NOEL.
C'est superbement raconté, ça fait revivre une époque qui semble révolue et, comme tu le dis parfois, beaucoup de ces scènes humoristiques auraient du mal à voir le jour aujourd'hui.
J'attends avec une certaine impatience les tomes suivants.
Merci pour ces lignes, ces pages.



 7     Date :  16 Décembre 2008          Expéditeur : Jacky Deroche  ( CCR/N )   

Son commentaire :

Merci pour ce travail sur notre passé, que l'on regarde avec plaisir,
même s'il est teinté de nostalgie !!!
A quand le tome 2 ?
Ci-joint un beau pps aéronautique.    

@+      

Jacky.

 
Ma réponse :
As soon as possible !


  6        Date :  15 Décembre 2008              Expéditeur : François VIEILLE ( Aix )   

Son commentaire :

Merci pour ce joli cadeau de Noël reçu ce matin et à conserver ,je n'ai pas encore tout lu ,ce qui ne devrait pas tarder ;cela évoque pour moi des souvenirs d'une époque que je n'ai pas vécu dans l'équipe ,mais dont j'ai beaucoup entendu parler  (les repas de nuit étaient de grands et bons moments );il y aura une suite j'espère ;mais faut pas attendre trop de Noëls à venir ...  Merci encore et bonne fin d'année ,

FRANÇOIS.



  5      Date :  15 Décembre 2008     Expéditeur : Claudette Blanchot
                                                                      ( Angleraux ) ( Orly-Roissy )
Son commentaire :
Merci pour ce Tome 1, je l’ai effectivement mis dans mes favoris.
C’est une excellente idée et je prendrai le temps de le lire.
Profite bien du temps qui passe si vite à notre âge !!
Bises,                 Claudette.



  4    Date : 15 Décembre 2008                  Expéditeur : François Woerly ( Aix )

Son commentaire :

Merci Jacques, je n'ai lu que le 1er chapitre,
mais je me réserve le reste pour pouvoir le déguster
en plein.    

FW.



 3     Date : 15 Décembre 2008                 Expéditeur : Jean-Gab Napoli ( Nice )

Son commentaire :

Put .....  je viens de parcourir  (courir c'est bien le mot)  le tome 1   ...........................................................
Génial, émouvant, super ,    on a vraiment fait tout ça ?    que sont nos amis devenus ?    35 ans et c'est déjà passé ?
1013 questions ..... 
J'ai dévoré tes mémoires comme un glouton, mais je te promets de les savourer à petites doses comme un gourmet.
Les photos Noir et Blanc, ça c'est super , inégalable !      des commentaires mieux étayés pour plus tard.
Mais je reste traditionnel : je vais essayer d'en faire un livre papier (à usage perso, bien sûr);
Que de souvenirs et quelle mémoire !       

A + .  

 JG .

Ma réponse : OK.



     Date :  15 Décembre 2008                Expéditeur : Carol Sempere ( Bastia )

Son commentaire :

BRAVO ! Je vois que tu t'es amélioré en informatique.... Trés beau travail, j'en reste coite ! je n'ai pas encore eu le temps de tout lire, mais je vais disséminer le lien sur la toile, c'est sûr.

Ma réponse : 

Merci Ma Belle pour la pub....



  Date :   15 Décembre 2008               Expéditeur : Denis Boulogne ( Aix )

Son commentaire :  

C'est pas "guerre et paix", mais ça se lit vite et bien...et puis ,gros avantage, c'est moins chiant......
Allez Bravo pour ton initiative, Jacques. La suite Viiite!!!       Amitiés.             Denis.

Ma réponse :
Faudra quand même patienter un peu pour la suite. Mais j'y travaille, j'y travaille !



 

  Cliquez pour ZOOMER la photo       Cliquez pour ZOOMER la photo       Cliquez pour ZOOMER la photo